Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

TEST de MIRROR'S EDGE CATALYST (sur PS4): un parkour sans faute?

TEST de MIRROR'S EDGE CATALYST (sur PS4): un parkour sans faute?

MIRROR'S EDGE, à sa sortie en 2008, m'avait forte impression! Un jeu à la première personne, hyper immersif et surtout avec un moteur graphique hallucinant car il pouvait donner le vertige... Malgré pas mal de qualités, le titre a eu un succès mitigé.

Et bien DICE a voulu donner un deuxième départ à cette licence avec MIRROR'S EDGE CATALYST.

Toujours aussi vertigineux?

 

 

Un nouveau départ...

Faith, l'héroïne du premier opus est de retour après un séjour en prison. Dès sa sortie, elle décide très rapidement de se rebeller malgré le système de didacture et d'oppression qui règne sur la ville de Glass. Une ville dominée par Gabriel Kurger qui a développé une entreprise de sécurité importante KrugerSec. Voilà l'idée de départ car tout est prétexte pour que Faith revienne à ses premiers amours: ses missions de messagère qui ont pour objectif la délivrance d'objets, de messages en passant par les toits pour éviter toute rencontre avec les forces de sécurité.

Environ une trentaine de missions vous attendent pour parcourir l'histoire du jeu.

En fait, l'histoire est loin d'être exceptionnelle, il faut bien se le dire mais il est le parfait tremplin pour commencer l'aventure et courir sur les toits de la ville de Glass pour chercher les différentes missions annexes, les objets à trouver, les puces à voler, les panneaux à pirater pour que votre signe s'affiche dans le jeu de vos amis (je trouve ça fun!). On trouve également des courses avec des scores à battre (enfin des temps). En fait, ce système de comparaisons de temps avec la communauté de joueur n'est qu'un début du côté social du jeu car ce qui est intéressant c'est qu'on peut créer des parcours à dévaler pour la mettre à disposition sur le net et que d'autres joueurs le fassent et forcément, vous pouvez trouver des parcours de d'autres joueurs, c'est super fun et ça rajoute du contenu.

Du gameplay assez fun!

En fait il y a deux phases disctinctes pour moi de gameplay dans le jeu:

  • il y a d'abord les phases de parkour. En fait, le jeu s'apparente plutôt à un jeu ou vous devez courir, sauter, escalader, grimper, glisser. Bref, allez vite toujours plus vite. Que ce soit lors des missions ou quand vous explorez la ville. La ville s'ouvrira à vous au fur et à mesure de l'histoire. Pour savoir où aller, on a droit à une aide bien utile qu'est le sens urbain qui vous permet d'indiquer en rouge dans les décors soit les obstacles utilisables pour sauter et aller vite soit le parcours complet à suivre pour réussir votre mission ou pour atteindre votre destination sélectionnée sur la carte du jeu. Ces phases de parkour sont pour moi l'essence de ce titre car on prendre rapidement goût à parcourir la ville à la recherche d'objets cachés, à réaliser les nombreuses missions annexes. Les missions vous aident à avancer dans l'histoire mais régulièrement, je me suis surpris à ne pas aller attaquer l'histoire et à errer sur les toits de Glass à vouloir sauter, m'éclater à me prendre pour un Yamakasi... ;) Et puis, ce sont lors de ces passages d'éclate à se balader, que je me dis aller encore cinq minutes... puis ça dure un quart d'heure - vingt minutes... ça prouve que c'est réussi! Si on compare la liberté de déplacement de ce titre par rapport au premier opus, il est plus ouvert et ça fait beaucoup moins effet couloir et c'est tant mieux!
  • Les phases de combats. Je suis moins fan de ces phases-là. Les combats ont un gameplay qui marche plutôt bien mais les combats sont assez brouillons. Les idées sont là avec une jouabilité bien pensée avec la possibilité de faire tomber les ennemis, de faire se rentrer dedans mais les combats en eux-même ne sont pas toujours passionnants et des fois sont assez bizarres dans leur déroulement. C'est surprenant. ça reste quand même jouable mais loin d'être parfait car l'IA n'est pas toujours au point et la vue à la première personne n'aide pas spécialement pour réaliser les coups proposés.

Pour ce qui est de Faith, elle a un système de progression avec un arbre de compétences pour les déplacements (meilleur réception par exemple), pour les combats (comme des coups de pied quand on saute) et pour ses capacités que vous développez en fonction de votre expérience dans le jeu ce qui permet d'avoir des combats plus intenses, des déplacements plus funs et plus fluides et une Faith plus forte. Classique mais efficace!

Des décors épurés et des personnages cool

MIRROR'S EDGE CATALYST est de manière général très joli! L'animation est excellente et très fluide pour donner des très bonnes sensations de vitesse, d'hauteur lors des sauts et cela sans rendre malade ou sans donner mal à la tête car le précédent avait ce défaut... Ici, c'est du pur régal avec une Faith plus belle que jamais et des personnages plutôt bien réalisés (sauf peut être pour l'animation des bouches lors des dialogues...). Les décors sont plutôt épurés avec des tendances plutôt blanches pour certainement accentuer et faire un contraste avec les éléments des décors avec lesquelles on peut agir mais le tout donne des déplacements funs à regarder et impressionnants!

L'ambiance sonore apporte un plus évident dans ses sensations de parkour spectaculaires car que ce soit le vent, les panneaux publicitaires, les gens qui parlent à côté de nous, le bruit de l'air tout est fait pour prononcer encore plus notre vitesse par la voie de nos oreilles. Les doublages sont pas mal (excellent pour Faith) et les musiques sont toujours aussi bonnes. Pourquoi toujours? Car le premier aussi avait une très bonne OST!

La durée de vie du titre a l'air de tourner aux alentours de 8-10h si on veut juste faire juste la campagne principale mais elle est énormément prolongée avec tous les objets à trouver, les objectifs annexes et les parcours proposés par la communauté de joueurs.

 

 

Un parkour presque parfait

DICE a fait du bon boulot avec MIRROR'S EDGE CATALYST en apportant un titre qui ne s'est pas révolutionné mais qui apporte quelques nouveautés intéressantes comme plus de liberté de déplacements, un univers plus riche en contenu et un côté communauté/social fun. Dommage que les combats ne soient aussi réussies que les phases de parkour car on aurait un titre parfait! On a quand même un titre bien fun à jouer, on prend beaucoup plaisir à passer du temps explorer cette ville de Glass, de se balader sur les toits de la ville et de s'améliorer lors des courses puisqu'on a nos temps comparés avec la communauté: des courses bien funs!

 

A noter qu'il y avait lors de la sortie une magnifique version collector du jeu que je vous recommande ne serait-ce que pour la statuette imposante et classe! Enfin, si vous arrivez à trouver un exemplaire... :(

Version collector apparemment en rupture. La statuette est sublime! Prix de 150€ sans le jeu à titre d'info... (je ne la vends pas!!!) :)

Version collector apparemment en rupture. La statuette est sublime! Prix de 150€ sans le jeu à titre d'info... (je ne la vends pas!!!) :)

Laissez vous tenter par ce jeu en le commandant par ici sur:

Amazon

Fnac.com

Micromania

 

 

DEVELOPPEURS/EDITEURS/DISTRIBUTEURS:

DICE / ELECTRONIC ARTS

Testé en version disque, existe également sur XBOX ONE et PC.

CLASSIFICATION : 16+

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article