Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

TEST D' ANNO 2205 (sur PC): la colonisation de la lune est en marche...

TEST D' ANNO 2205 (sur PC): la colonisation de la lune est en marche...

La série ANNO est une série dont j'ai eu rarement l'occasion de jouer malgré de nombreuses tentatives de collègues pour que je m'y mette dessus. Un jeu de stratégie vaste et complet m'a t'on dit, alors est-ce que ANNO 2205 respecte cette idée que je me fais de la licence?

 

ANNO part à la conquête de l'espace!

ANNO 2205 vous donne comme mission de gérer l'exploitation des ressources terrestres restantes pour atteindre la lune et gérer la survie de la population et ainsi pouvoir gérer la nourriture, l'eau, l'énergie, exploiter des métaux rares et vous protéger d'adversaires qui veulent prendre le pouvoir de votre corportation...

Au lancement du jeu, on vous place au pouvoir d'une corporation que l'on vous propose de nommer et de créer un emblème et après cela on vous propose de choisir votre premier terrain de jeu. Un choix à bien réaliser car selon la carte choisie la difficulté pour subvenir à tous les besoins de la population peuvent être plus ou moins importants et surtout plus ou moins faciles à accéder.

A partir de là, il va falloir développer votre première cité avec des résidences, des batiments pour le confort de vos habitants/ouvriers (centrale pour recycler l'eau de mer, des éoliennes pour l'électricité,...), des espaces de travail (des mines pour exploiter des métaux rares, des champs de culture, des usines de fabrications diverses et variées). Et tous ces batiments sont interdépendants! Pour faire tourner l'usine, il faut des ouvriers qui ont besoin de nourriture et d'énergie et de résidences. La nourriture, on la cultive avec des ouvriers comme les éoliennes, les batiments doivent être alimentés en électricité donc forcément avec des ouvriers et elles doivent proches des batiments à alimenter en énergie, et ainsi de suite...

Bref, tous les choix sont importants et une gestion rigoureuse de l'ensemble des batiments est importante. C'est hallucinant comme tout est lié et donc forcément, il ne faut rien délaisser.

A force d'agrandir votre ville, vous allez pouvoir développer de plus en plus vos activités. C'est-à-dire produire à plus grande échelle, utiliser des technologies plus puissantes. Vous avez même la possibilité de choisir certains de vos habitants pour les faire évoluer professionnellement en augmentant pour qu'ils réalisent des tâches plus complexes.

Tout ce que je vous dis vous rappelle forcément ce que vous avez déjà vu dans des des jeux de stratégie/gestion mais la rigueur est importante et plus qu'à l'accoutumée avec ce système de batiments et les économies liés entre eux.

L'univers dans lequel vous évoluez est important aussi comme par exemple pour les cartes dans le Pôle Nord, la configuration de la ville est très importante car la chaleur des batiments est à gérer pour que votre population ne meure pas de froid...

 

Le gameplay multi-session: une réussite!

Une nouveauté dans la série ANNO: c'est le système de multi-session. Ce système fait que vous allez jouer sur plusieurs cartes en même temps. Comme je vous l'expliquais, on gère donc sa corporation sur une carte et on la fait évoluer comme un SimCity, sauf que vous aurez à gérer en même temps plusieurs cartes pour pouvoir rêgner sur la planète et que l'envahisseur ne vous mette pas des batons dans les roues dans des missions d'affrontement! Ces missions sont séparées de la partie gestion. Elles ne semblent pas, comme ça, indispensables car j'ai l'impression qu'au niveau scénario ce n'est pas très grave de ne pas les faire mais celles-ci vous rapportent gros avec surtout des métaux rares et précieux ainsi que du budget supplémentaire! Vraiment intéressant ce concept de jouer sur plusieurs niveaux en même temps en ayant toujours un oeil sur l'équilibre et le bien être de votre population dans chaque recoin de votre corporation! La tension est à son maximum je vous le dis! ;-)

Un univers travaillé et plein de vie!

Le moteur du jeu est une vraie réussite! A condition bien sûr d'avoir un bon PC car il est gourmand. Mais si vous avez ce qu'il faut, à vous un jeu de stratégie de toute beauté. C'est fluide avec des animations détaillées dans toute la ville, tout bouge avec des petites animations très chouettes et qui participitent super biens à l'ambiance SF du jeu. Pareil pour les phases de combats, c'est de toute beauté avec des explosions du plus bel effet et batiments de guerre avec un design destroy. Les environnements sont variés et vous donne droit à des ambiances différentes selon vos terrains d'exploitation.

Le développement de la corporation fait que la vie et les batiments évoluent pour apporter des changements visuels intéressants et qui renouvellent sans cesse l'intérêt du jeu: votre ville se transforme sous vos yeux et grace à vos actions!

La jouabilité est très bonne avec une prise en mains pas immédiate mais bien accompagnée par un didacticiel de qualité et comprend rapidement comment fonctionne l'interface.

L'ambiance sonore est aussi d'excellente qualité avec des bruitages qui vont bien dans l'ambiance du jeu, des doublages français tout à fait acceptables et une superbe bande originale du jeu!

 

En termes de durée de vie, elle a l'air conséquente avec forcément une rejouabilité parfaite du jeu dû à des choix de cartes variées à chaque étape du jeu ce qui permet d'avoir des résultats différents à chaque partie. On a droit à des évolutions de batiments énormes aussi et puis il en faut du temps pour faire évoluer tous vos ouvriers! ;-)

Un petit regret: pas de multijoueurs ni de sessions en ligne avec d'autres joueurs dommage.

 

 

Le temps passerait plus vite sur ANNO 2205?

ANNO 2205 est un excellent jeu de stratégie/gestion. Pour preuve, à chaque fois que je me lance dans ce jeu, je ne vois pas le temps passé ce qui prouve bien qu'il donne envie de continuer à jouer sans décrocher, qu'il intéresse, intrigue, passionne et on prend beaucoup de plaisir à jouer malgré la rigueur demandée par le système de jeu. Le fait que tout soit lié les habitants, la production, l'indusctrie, l'énergie, le bien être de la population, tout doit être scrupuleuse surveillé et controlé sous peine de ralentir le développement de votre corporation voire de la détruire. Le système de multi-sessions corse encore plus le challenge mais apporte une approche du jeu de stratégie originale et prenante! J'aime beaucoup le design SF des batiments et des décors.

Un COUP DE COEUR pour ce jeu de stratégie qui me donne encore plus envie d'essayer les anciens de la série que j'ai râté et de passer des heures sur ce magnifique jeu de stratégie/gestion alors que je n'en ai pas beaucoup en ce moment...

 

 

DEVELOPPEURS/EDITEURS:

RELATED DESIGNS / UBISOFT

Testé en version digitale, existe aussi en version ainsi qu'en version collector.

CLASSIFICATION : 17+

 

Testé sur un Intel I7-6700, 16go de ram avec une MSI GTX 460 OC et installé sur un disque dur SSD.

 

CONFIGURATION MINIMALE REQUISE
 
SYSTEME D'EXPLOITATION : WINDOWS 7 SP1, Windows 8.1 ou Windows 10(seulement les versions 64bits).
PROCESSEUR : Intel Core i5 750 @ 2.6 GHz ou AMD Phenom II X4 @ 3.2 GHz ou mieux
RAM : 4 GB de mémoire vive
CARTE GRAPHIQUE : nVidia GeForce GTX 460 oU AMD Radeon HD5870 (1GB VRAM Ou plus compatible Shader Model 5).
 
CONFIGURATION RECOMMANDEE
 
SYSTEME D'EXPLOITATION : WINDOWS 7 SP1, Windows 8.1 ou Windows 10 (seulement les versions 64bits).
PROCESSEUR : Intel Core i5 2400s @ 2.5 GHz oU AMD FX-4100 @ 3.6 GHz ou mieux
RAM : 8 GB de mémoire vive
CARTE GRAPHIQUE : NVIDIA GeForce GTX 680 ou AMD Radeon HD7970  (2GB VRAM ou plus, compatible Shader Model 5)

Les modèles ordinateurs portables des spécifications précédentes, ainsi que les processeurs plus récents, peuvent fonctionner mais n'ont pas été testés de façon exhaustive.

UPLAY PC:
Ce jeu requiert une activation en ligne via Uplay pc.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article