Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

ACTUALITE : Compte-rendu de la #conference de Frédérick Markus au #NimesOpenGameArt

ACTUALITE : Compte-rendu de la #conference de Frédérick Markus au #NimesOpenGameArt

Je ne m'attendais pas du tout à ce contenu de conférence... Je m'attendais à entendre plein d'anecdotes sur l'Histoire du Jeu Vidéo et en fait l'intervenant a proposé une conférence très interessante qu'il a intitulé "Des machines et des hommes. Le jeu vidéo, par quoi, par qui?"

La personne qui a présenté la conférence sur scène est Frédérick MARKUS. Il fait partie de l'équipe pédagogique de Créajeux, l'école nimoise de jeux vidéo qui organise le festival NIMES OPEN GAME ART qui a programmé cette conférence comme les deux autres dont je vous ai parlé récemment au Carré D'Art à Nîmes. Cette personne a un passé dans le jeu vidéo assez impressionnant car il a travaillé pour:

  • Disney
  • Ubisoft
  • Angel Studio (Rockstar San Diego)
  • Lucasarts
  • Epic Games
  • Il a racheté récemment un boite de Montpellier: Feerik Games

L'idée de présenter cette conférence est de montrer que toutes les innovations ou les inventions ne sont pas arrivées par hasard et c'est vérifiable aussi dans le jeu vidéo.

Il a commencé par forcément le commencent du jeu vidéo.

L'idée c'était d'afficher quelque chose sur un écran et de le manipuler, de passer d'un carré à bien au delà de la réalité.

Et puis le jeu vidéo a évolué. Chaque étape a révolutionné non seulement le monde du jeu vidéo mais le monde en général. Il y a eu des limitations techniques dans l'Histoire du jeu vidéo qui auraient pu ralentir son évolution mais des génies ont su dépassé cela.

Et des génies, Frédérick Markus va en évoquer quelques uns dans sa conférence. Ils auraient aimé les invités mais bon quand vous verrez les noms, ça aurait été compliqué pour les faire venir comme il le regrette.

 

Comme par exemple, Ralph Henry Baer. Ce grand monsieur du jeu vidéo parti récemment, a véritablement lancé le jeu vidéo.

Il a su créé un jeu où on déplace un carré à l'écran qui nous a fait assisté à la naissance du Jeu Vidéo.

 

Nolan Bushnell

C'est le créateur des jeux d'arcades, des bornes d'arcade. Il a su transposé le jeu Pong en borne d'arcade. Et puis il a surtout contribué à faire rentrer massivement les consoles dans les foyers avec l'ATARI 2600. (Marrant j'en ai parlé dans mon auto-interview mercredi dernier de cette console :-) )

 

Jaron Lanier

Ce monsieur a travaillé chez ATARI mais il restera surtout comme la personne qui aura sorti des locaux de l'armée américaine la technologie de la réalité virtuelle dans les années 80 pour y travailler dessus déjà. On pouvait déjà voir que finalement le casque de réalité virtuelle, sa forme était déjà créé à cette époque (l'OCULUS RIFT est très ressemblant!), rien n'a été inventé finalement, ça existait déjà 30 ans en arrière... mais on n'avait pas la technologie de maintenant pour le faire "mieux" fonctionner.

 

Shigeru Miyamoto

Il incarne le hautement technique et le génie créatif au service du joueur. Il est le spécialiste du retournement de situation.

Frédérick Markus parle de Miyamoto de sa capacité à détourner des limitations techniques en level design innovant!

Frédérick Markus parle de Miyamoto de sa capacité à détourner des limitations techniques en level design innovant!

Miyamoto, pour Super Mario Bros sur Nintendo NES a du trouver une solution aux limitations techniques de la console pour un jeu comme Mario.

L'idée était pour ce jeu de trouver la taille maximum qu'on pouvoit mettre à l'écran pour pouvoir le manipuler correctement. Dans l'exemple pris, on voit bien Mario mais on se rend compte que parmi les ennemis qui l'entourent, un est coupé en deux au bord de l'écran. Ceci est expliqué par les capacités graphiques limitées de la NES. Pour y remédier, il va créer les fameux tuyaux de Warpzone pour limiter les déplacements des ennemis et donc les contenir dans des espaces réduits pour éviter ce genre de désagréments. On se rend donc compte que la création des Warpzones vient à la base d'un détournement d'une limitation technique pour ce jeu. Je ne le savais pas du tout et on se rend compte du génie du Miyamoto pour avoir trouvé la solution technique et une idée de gameplay qui restera dans le jeu des années après...

Frédérick Markus disait justement "Tout ce qu'on voit a une raison d'être et ça marche pour tout: une chaise, une poignée de porte. Si ça a été fait comme ça ce n'est pas un hasard, c'est que ça a été réfléchi, c'est qu'il y a une bonne raison."

Donc désolé de vous décevoir les fans de Mario, les Warpzones ne sont pas une invention artistique pure mais le contournement de problème technique en s'en servant de "murs invisibles pour des sprites..."

 

Evans et Sutherland

Ils ont travaillé pour l'armée américaine. Ils sont les créateurs des premiers simulateurs de vol et à avoir bossé sur des créations 3D. Ils ont d'ailleurs travaillé avec NAMCO pour Ridge Racer avec la création d'une carte 3D pour la version arcade du jeu. SEGA a récupéré la technologie 3D en embauchant Martin Marietta qui avait travailé pour l'armée US et la NASA (un ancien de l'entreprise Evans et Sutherland).

 

Ed Catmull

Un élève d'Evans et Sutherland à l'université d'Utah. Il a créé une machine qui permet de scanner et de de numériser un objet en 3D (on a pu voir sur la photo présentée une main en train d'être scannée en 3D). C'est hallucinant surtout quand on sait que cette photo date des années 60!!! Et quand on sait que cette technologie a mis du temps à être exploitée, il y a des décennies d'écart! Ce monsieur a aussi créé la technologie du texture mapping par exemple (application de textures sur un objet 3D).

 

Georges Lucas

Il a embauché Ed Catmull qui a créé pour Georges Lucas la machine Pixar pour faire de la 3D. Pixar a été ensuite revendu à un certain Steve Jobs (Apple) et Ed Catmull est devenu le PDG de Pixar. Georges Lucas a aussi créé ILM, le son numérique surround, l'édition de film numérique et le scan de film sur PC.

 

John Lasseter

Il a fait ses études au California Institute of the Arts avec Tim Burton. Il a été embauché à l'époque de la production du film Tron. Il a été impressionné par le film et les séquences de jeu en 3D, il a eu l'idée de faire des dessins animés en images de synthèses, il a présenté son projet à son responsable qui n'a pas apprécié cette démarche et Disney l'a viré. Après avoir été viré, John Lasseter a été récupéré par... Pixar.

Petite confidence de Frédérick Markus: c'est le film Tron qui lui a donné envie de faire du jeu vidéo. :-)

 

Ken Kutaragi

C'est l'homme qui a créé le microprocesseur audio de la Super Nintendo qui avait fait des merveilles à l'époque alors qu'il travaillait pour... SONY.

Nintendo et Sony avait un projet de sortir une console ensemble car Nintendo avait commandé un lecteur de CD pour leur future console et Nintendo au dernier moment a changé de fournisseur et avait choisi Philips pour son lecteur.

Ce fiasco a encouragé Sony à faire une console de jeux vidéo énervé par cet échec. Ils avaient dans leur division TV une machine permettant des effets 3D pour la télévision qui marchait bien, le président de Sony de l'époque à proposer à Ken Kutaragi d'utiliser cette technologie pour en faire une console de jeux vidéo. Il crée la division Sony Entertainment qui sera en charge de la création de la Playstation qui, à sa sortie, a mis une claque à Nintendo avec sa console puissante face à la Super Nintendo...

 

A l'époque pour le développement de jeu, les développeurs avaient à leur disposition des grosses machines, des gros ordinateurs: les Silicon Graphics. Elles coutaient des sommes colossales mais permettaient des productions très avancées pour l'époque.

Nintendo utilisait ce type de machine pour développer sur la console qui a remplacé la Super Nintendo: la Nintendo 64. Elle devait s'aligner à la technologie de la Playstation mais ce n'était pas encore trop ça...

Frédérick Markus expliquait que ce que l'on pouvait faire à l'époque avec les Silicon Graphics montrait ce qu'on pouvait voir réellement sur les consoles de jeux six ans après! Pour dire l'avance qu'il y avait au niveau technologique sur Silicon Graphics.

 

3DFX

La marque 3DFX a été créée par des anciens de Silicon Graphics ainsi que d'Evans et Sutherland. Ils ont développé les premières cartes 3D pour PC et grâce à elles aussi le développement du marché du jeu sur PC car cela devenait de plus en plus abordable de créer des jeux vidéo sur PC. Nvidia est arrivé sur le marche des cartes 3D et a finalement mangé 3DFX dans leur expansion. ATI essaye de suivre mais reste toujours derrière niveau ventes...

 

Sophie Wilson

Elle a créé l'ordinateur Acorn qui était équipé d'un processeur Acorn Risc Machine (ARM). Pourquoi a t'elle créé ce type de processeur? A l'époque, les machines étaient de plus en plus puissantes mais elles chauffaient trop. Cela était apparemment dû aux systèmes de calculs complexes. Elle a eu l'idée de remplacer ces calculs complexes par des enchainements de calculs simples pour faire moins chauffer les machines, ce qu'elle réussit avec le processeur ARM qui chauffe moins et consomment moins...

Ces processeurs a l'époque n'ont pas énormément percés mais il faut savoir que ce sont ces processeurs qui équipent la plupart des smartphones actuels! Il a fallu 30 ans que l'on passe d'une révolution technologique à son utilisation massive dans la vie de tous les jours.

 

Frédérick Markus poursuit en soulignant bien que "les choses qui arrivent maintenant viennent de loin!". Pour lui, l'obsolescence programmé n'existe pas, l'Iphone 7 existe déjà par exemple mais il ne peut pas sortir maintenant à cause de restrictions technologiques et qu'il serait beaucoup trop cher...

 

Le futur?

La réalité virtuelle très présente en 2016 déjà avec l'OCULUS RIFT (dont le concept a été créé dans les années 80...). Il nous a parlé de Magic Leap que je ne connaissais pas.

Ils viennent du monde médical et ils ont pu obtenir des investissements hallucinant: entre Google et des fonds privés, ils ont pu obtenir à peu près deux millions de dollars! La technologie veut produire une projection d'images directement sur la rétine de l'oeil! Une image d'ordinateur dans l'image réelle.

 

Il a conclu en disant cette expression que je trouve intéressante: "Il faut apprendre à voir et accepter ce que l'on voit." Pour dire que ce qu'on le voit comme créations actuelles, elles ne sont pas arrivées par hasard, il y a une raison d'être et il faut arriver à admettre que tout a été créé par d'autres personnes et que donc nous-même sommes capables de le faire... A méditer!

 

 

Cette conférence a été passionnante. Je ne m'attendais à ce type de déroulé mais c'est une agréable surprise! Je m'inscrirais presque à Créajaux juste pour suivre ses cours à Frédérick Markus tellement que c'était intéressant!

 

Merci pour votre lecture, j'assisterais normalement à la dernière conférence le samedi 18/12/2015 sur le jeu Soldats Inconnus avec Paul Tuméraire et je vous en ferais un compte-rendu pour ceux qui ne peuvent pas y assister.

 

@ très vite pour de nouvelles aventures!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article