Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[REVUE BANDE DESSINEE GAMING] FAR CRY - Les larmes d'Esperanza aux éditions GLENAT

[REVUE BANDE DESSINEE GAMING] FAR CRY - Les larmes d'Esperanza aux éditions GLENAT

Je vous ai parlé il n'y a pas longtemps de FAR CRY 6 que j'ai testé sur le blog. Et comme souvent chez UBISOFT, on trouve des licences transmedia avec des publications également en livres ou en bandes dessinées notamment. C'est le cas encore ici avec une bande dessinée tirée de l'univers du FPS célèbre de l'éditeur français. C'est la bande dessinée "FAR CRY - Les larmes d'Esperanza" scénarisée par Mathieu MARIOLLE et avec des dessins et des couleurs de Salahdin BASTI et Afif KHALED.

C'est paru aux éditions GLENAT.

 

Synopsis de l'éditeur:

"Pour Juan Cortez, la guérilla est un métier. La mort, un hobby.

Ils sont nombreux, les humains rongés par les addictions. Certains ne vivent que de sensations extrêmes, d’autres ne peuvent se passer de substances euphorisantes. Juan Cortez, lui, est accro à la guérilla. Depuis des années, il voyage de pays en guerre en zones de conflit, mettant son expérience et sa formation au service du plus offrant. Cette fois-ci, le destin l’a mené jusqu’au Santa Costa, un pays d’Amérique du Sud qui lui rappelle curieusement Yara, sa terre natale. Car ici, comme sur l’île d’Antón Castillo, la découverte récente d’une ressource rare, un minerai appelé « Tantale », a bouleversé l’économie d’une petite nation auparavant ignorée. Trois camps se font maintenant face : la junte militaire récemment établie au pouvoir par Di Stefano, le parti bourgeois mené par la fille de l’ancien dirigeant assassiné et un groupe révolutionnaire, défenseur des droits ouvriers et des populations indigènes. Ce sont ces derniers, guidés par leur leader Max Purillo, qui ont fait appel aux talents de Juan. Et pour lui, c’est du pain béni : une guérilla naissante, une période trouble sur le plan politique et surtout : de l’argent. Beaucoup d’argent. Pour soulever le pays, on lui demande de frapper un grand coup en assassinant le général Di Stefano. Mais bien entendu, rien ne va se passer comme prévu...
Préquel aux événements de Far Cry 6, ce one-shot boosté aux amphétamines introduit Juan Cortes, l’un des personnages centraux du nouvel opus du jeu vidéo star d’Ubisoft. Quatre-vingt-huit pages qui revisitent l’univers cinématographique et l’exotisme de cette licence de fantaisie contemporaine pour un récit d’action sauvage peuplé de personnages sombres et fascinants."

 

Surtout pour les fans de FAR CRY 6

"FAR CRY - Les larmes d'Esperanza" nous plonge dans l'univers bouleversé de Santa Costa, un pays factice d'Amérique du Sud où un minerai rare le Tantale qui fait la richesse du pays comme celui de l'ïle Yara ou sévit le didacteur Anton Castillo bien connu des joueurs de FAR CRY 6.

On y suit les aventures de Juan Cortez un fou de combats et de guerilla, un mercenaire en fait. D'ailleurs, il va être récupéré par un groupe de révolutionnaire emmené par un certain Max Purillo. Et pour aider ce groupe, on lui confie une mission: éliminer le Président Di Stefano avec à la clé un gros magot. Mais forcément, rien ne se passe comme il faut.

On suit donc ses aventures pleines de rebondissements qui tiennent en haleine pour se replonger avec plaisir dans l'univers du jeu vidéo et au final, on se rend compte que cette bande dessinée plairat uniquement pour cet aspect car le scénario n'a rien de révolutionnaire lui. Reste que la bande dessinée est plaisante et remplie parfaitement son objectif d'objet marketing pour soutenir le jeu vidéo d'UBISOFT. Les dessins font penser avec du comics avec une mise en page traditionnelle mais efficace.

"FAR CRY - Les larmes d'Esperanza" est une bande dessinée assez sympa qui est plutôt réservée aux fans de la licence vidéoludique FAR CRY et plus spécialement fans de FAR CRY 6.

 

Achetez-le dès maintenant pour vous lancer dans la lecture de cette bande dessinée sur:

Amazon

Fnac.com

(Chronique réalisée à partir d' un exemplaire fourni par l'éditeur)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article