Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

TEST de THE PINBALL ARCADE SEASON 2 (sur PS4): ah les bons souvenirs...

TEST de THE PINBALL ARCADE SEASON 2 (sur PS4): ah les bons souvenirs...

On n'a pas l'odeur de fumée des salles d'arcade ou des bars de l'époque mais on a toujours les sensations!

PINBALL ARCADE revient sur PS4 avec THE PINBALL ARCADE SEASON 2. Si vous voulez vous remémorer mes impressions, voici le test du précédent épisode: http://starsystemf.over-blog.com/2014/04/test-eclair-de-the-pinball-arcade-sur-ps4-encore-plus-proche-des-sensations-d-un-vrai-flipper.html

Le principe est toujours le même: vous faire découvrir ou re découvrir des flippers dont la réputation n'est plus à faire.

Et c'est là que l'on sent l'amour des développeurs pour ces tables de flipper! Quand on a joué sur une de ces tables on ressent de suite une certaine émotion car on a vraiment l'impression de jouer aux vrais flippers. Tout est recrée: les lumières, les panneaux, les bruitages, les bruits de boules, de vitre, tout est criant de réalisme et c'est beau à regarder!

On a 20 tables de flippers pour vous donner des frissons pendant des heures de jeux. Vous pouvez jouer au table indépendamment de un à quatre joueurs, vous avez des défis à relever, les scores peuvent être comparé avec ceux des autres joueurs en ligne.

La jouabilité est bien sûr super agréable et instinctive.

 

THE PINBALL ARCADE SEASON 2 est toujours aussi bon et agréable à jouer! C'est sûr que les joueurs de flipper nostalgiques seront fous devant ce jeu mais les autres aussi prendront du plaisir à ce jeu sans prétention mais qui a le mérite de bien faire son boulot: la conservation de magnifiques souvenirs de flippers... Et c'est le genre de jeu que l'on ressort une fois de temps en temps pour se faire une partie rapide.

Un COUP DE COEUR  forcément!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article