Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[LA PAROLE AUX GAMEURS ACTE CXVIII] Interview de Loic "Epyon" Ralet à propos de son livre sur HALO

[LA PAROLE AUX GAMEURS ACTE CXVIII] Interview de Loic "Epyon" Ralet à propos de son livre sur HALO

Hello les gameuses et les gameurs, voici une interview pour la rubrique LA PAROLE AUX GAMEURS.

Alors aujourd'hui, c'est un format un peu particulier de l'interview dans cette rubrique car il a déjà participé à LA PAROLE AUX GAMEURS il y a quelques temps. C'est Loïc Ralet alias EPYON qui répond de nouveau à mes questions mais à propos de la sortie de son premier livre dont je vous parlerai prochainement " HALO. Le space opera selon Bungie" qui sort dans les prochains jours chez THIRD EDITIONS.

Sans plus attendre, je lui laisse donc la parole!

 

(Interview réalisée le 30/12/2018)

 

  • "Comment ça va ?

Écoute, au moment où je t’écris il est presque 4h du matin, je profite tranquillement de mes vacances de fin d’année haha ! Donc ça va plutôt bien, merci.

 

  • Je vais chroniquer sur le blog ton livre " HALO. Le space opera selon Bungie" que tu as écrit, quelle est l’origine de ce livre ?

Eh bien voilà des années que j’entasse tout un tas de trucs sur Halo. Des objets bien évidemment, mais surtout aussi énormément d’articles d’extraits d’interviews, d’anecdotes… Tout et n’importe quoi qui représente une information, en fait. J’ai conservé ça pendant des années, sur des clés USB d’abord puis sur des disques durs externes. Simplement pour le plaisir de constituer une base de donnes sur Bungie et Halo, en fait. Et puis ensuite j’ai obtenu ce poste chez jeuxvideo.com, j’ai commencé à écrire toujours plus d’articles… Jusqu’à commencer à me dire que finalement, écrire un bouquin, ça serait pas bien différent. Je disposais désormais d’un certain savoir-faire entre mes études d’histoire et mes quelques années dans le journalisme. Et puis j’avais toutes ces infos sur Halo, sur Bungie… et l’envie de partager tout ça avec les autres gamers. De raconter l’histoire de Bungie, aussi, qui me fascine. Mais on ne fait pas un bouquin seul, il faut un éditeur ! Je n’ai jamais osé démarcher qui que ce soit, donc je gardais cette idée dans un coin de ma tête. Et puis, les gars de Third Editions m’ont fait d’eux-mêmes la proposition, un jour où l’on s’est croisé à Japan Expo. Je n’ai pas hésité une seule seconde !

 

  • De quoi traite le livre ?

En grande partie de l’histoire de Bungie. De la création du studio en 1991, de la rencontre entre Alexander Seropian et Jason Jones, les deux co-fondateurs du studio ; de leurs premiers jeux, puis des premiers travaux sur Halo. Pour parler de Halo, il fallait parler du studio, de leurs jeux précédents, et surtout des hommes et des femmes qui composaient alors le studio. C’est très biographique, en un sens. Mais je parle aussi d’autres « petites » choses. La conception de la Xbox, par exemple, ou de celle du Xbox Live ; deux histoires très liées à celle de Halo.

C’est ce que je voulais raconter, avant même que Third Editions ne me contacte. Et, comme le bouquin dans la logique de leur collection, il y a également une partie « Analyse », assez succincte, là aussi en accord avec Third. Et puis il y a la partie « Univers », qui est un immense résumé du « lore » de Halo, de l’époque des Forerunners jusqu’aux événements de Halo 3. L’idée est de fournir aux joueurs les clés de compréhension pour mieux saisir ce qui se joue durant Halo : Combat Evolved, Halo 2, Halo 3, Halo 3 ODST, Halo Wars et Halo Reach. Soit les jeux qui ont été publiés à l’époque Bungie.

 

  • Comment peux-tu expliquer ta passion pour la licence Halo voire de l’équipe de développement Bungie ?

Bonne question. Difficile à dire, mais je pense que les deux sont liées. J’aime Halo depuis le premier épisode, j’ai tout de suite été séduit par son univers, par sa musique. Avec le temps, j’ai rapidement voulu en savoir plus sur les personnes qui faisaient ces jeux, c’est une curiosité que j’avais déjà à l’époque mais qui a clairement gagné en intensité, tandis que j’en apprenais plus Bungie. Les membres du studio avaient une certaine proximité avec les joueurs que je ne trouvais nulle part ailleurs et qui donnait l’impression de faire partie de la famille, en quelque sorte. Ça aussi, ça a cimenté mon attachement au studio. Aujourd’hui, j’observe et analyse ça autrement, mais c’est toujours quelque chose qui me passionne. J’ai toujours envie d’en savoir plus sur Bungie, mais aussi sur Halo, et donc 343 Industries.

 

  • Comment as-tu procédé pour rédiger cet ouvrage ?

Eh bien il y a eu… environ 5 à 6 mois de recherches supplémentaires, d’interviews… Le plus dur a été de compilé tout ça pour être sûr de ne rien oublier, au moment d’écrire. Lorsque j’ai réussi à faire ça, j’ai commencé l’écriture. J’avais un plan, il a pas mal évolué avec le temps mais sur les bases il est resté assez similaire. Je me suis servi de ce que j’ai appris quand j’étais étudiant en histoire, pour rédiger un récit aussi juste et précis que possible. Tout en rendant les choses aussi intéressantes que possible. Ou le plus vivant possible, en tout cas !

 

  • Quels sont les meilleurs souvenirs que tu as sur la rédaction de ce livre avec les rencontres que tu as faites ?

Franchement ? Chaque fois où je recevais une réponse pour une demande d’interviews. Avoir la chance de parler avec les personnes qui ont fait ces jeux qui m’intéressent tant… C’est assez unique. J’étais particulièrement surexcité lorsque Martin O’Donnell, l’ancien compositeur du studio, m’a répondu. J’adore son boulot, c’est clairement l’un (sinon LE) de mes compositeurs préférées, en matière de jeux vidéo. Alors pouvoir discuté avec lui… C’était assez ouf. Mais c’était aussi dingue de pouvoir parler avec Alex Seropian ou Marcus Lehto ! J’ai aussi pu papoter un moment avec Joseph Staten ou Frank O’Connor après avoir terminé le bouquin, c’était vraiment super cool.

 

  • C’est ton premier livre si je ne me trompe pas, as-tu envie d’en faire d’autres ? Vu le temps passé sur ces jeux, peut-être un futur livre sur Destiny ou NBA 2K ? ;)

Tu m’aurais posé la question au moment où j’ai rendu le manuscrit, je t’aurais répondu par la négative. Ça a été long et hyper fatiguant, surtout sur les deux ou trois derniers mois. Maintenant, j’ai pu prendre un peu de repos, et j’ai eu des discussions très intéressantes avec 343 Industries, donc… pourquoi pas. Dans tous les cas si nouveau bouquin il y a, ce sera obligatoirement sur un jeu qui me passionne à mort. Je ne me vois pas fournir autant d’énergie sur quelque chose qui ne m’intéresse que modérément. NBA 2K, c’est out, par exemple ; j’adore la NBA et j’aime beaucoup les NBA 2K, mais pas au point de pouvoir passer un an sur le sujet. Destiny, pourquoi pas. Le sujet est hyper intéressant pour plein de raisons différentes, mais j’ai déjà beaucoup écrit sur Bungie haha.

 

  • Si tu devais nous vendre ton livre, que nous dirais-tu ?

J’ai vraiment essayé de donner corps au livre que moi, en tant que fan de Halo, j’aurais aimé pouvoir trouver en librairie. Un genre de bible sur Halo, sur Bungie. S’il remplit ce rôle pour les fans de Halo, ou plus globalement les gamers, alors je pourrai être fier de moi."

 

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mes questions Epyon! C'est toujours un plaisir d'échanger avec toi lorsqu'on s'écrit ou se voit! :)

Retrouvez-le donc sur Jeuxvideo.com et avec le livre Halo - Le space opera selon Bungie" disponible sur le site Third Editions et dans les librairies en ce début de mois de Janvier 2019.

Merci beaucoup à vous lectrices et lecteurs d'avoir lu le cent dix-huitième acte de LA PAROLE AUX GAMEURS.

Si vous aussi vous voulez participer à la rubrique en répondant à l'interview ou si vous connaissez quelqu'un de passionné de Jeux Vidéo qu'il serait intéressant d'interviewer, si vous avez des idées de questions à poser à me poser pour l'interview de la semaine, n'hésitez pas à me contacter avec des commentaires sur l'article, par le formulaire de contact, sur Twitter ou Facebook.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article