Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)

COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)

Je voulais vous faire un compte rendu des deux conférences auxquelles j'ai assisté récemment car je voulais vous partager cette excellente initiative organisée par Créajeux école de jeux vidéo nîmoise.

Ces deux conférences font partie de nombreux événements qui se sont déroulés du 2 au 20 Décembre 2014 au Carré d'Art à Nîmes. Il y a eu des concerts, des animations autour du jeu vidéo et donc des conférences dont les deux dont je vais vous parler.

Je regrette une petite chose: c'est que quelques conférences intéressantes étaient privées et accessibles qu'aux élèves de l'école Créajeux... Dommage... Mais bon j'ai pu voir la conférence sur "Le Jeu Vidéo et les médias" et celle sur "La musique et les Jeux Vidéo"

La première a eu lieu le Vendredi 5 Décembre avec Marcus (animateur TV sur Gameone, Nolife et auteurs d'ouvrages sur le jeu vidéo), Patrick Giordano (Matt le fou qui travaille sur Gameone actuellement et qui a bossé entre autres sur Player One) et Sébastien Floc'h (journaliste qui travaille actuellement sur ARTE pour l'émission Tracks qui traite de plus en plus de jeu vidéo).

Alors le plateau d'invités faisaient qu'on pouvait parler aisément du sujet mais ils ont avoué n'avoir rien préparé en avance... Bravo messieurs! Mais vous êtes pardonnés car c'était quand même intéressant.

Comme les sujets étaient variés, voici une petite sélection de ce qui s'est dit...

Marcus pense voir le futur du jeu vidéo avec les casques de réalité virtuelle pour une immersion plus complète et il trouve ça excellent! Il n'est pas fan de la dématérialisation et aime bien voir des vendeurs dans les magasins spécialisés, discuter avec des vendeurs passionnés. J'aurais adoré avoir un client comme lui à l'époque de mon ancien boulot... Il a encore l'amour de l'objet: copain! :-)

Il faut savoir que dans la salle qui était pleine à craquer la plupart des sièges étaient occupés par les élèves de l'école de jeu vidéo. Ambiance geek assurée mais j'avoue avoir pris un coup de vieux... Surtout quand Marcus a demandé qui dans la salle connaissait Télévisator et que j'étais l'un des rares (trois je crois) dans la salle à avoir lever la main... Il nous a traité de vieux dinosaures... mdr

Quelques personnes se disaient attristées de voir la chaîne GameOne sortir beaucoup du cadre jeu vidéo pour passer plus de manga mais malheureusement ils suivent la tendance du marché ados... Marcus aimeraient voir plus de jeu vidéo dans les grilles de programmes mais bon ils n'ont pas trop le choix, ce sont des choix éditoriaux! Plus de making of de jeux vidéo je dirais pas non! Ils essayent de mettre de plus en plus en avant les jeux indé: bonne idée!

Des questions ont été posé sur du gameplay, sur le fait que les enfants sont trop souvent mis trop tôt dans le jeu vidéo.

Cela s'est terminée par une séance de dédicaces avec Marcus: un mec adorable, marrant, passionné de jeu vidéo, très disponible finalement!

COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)

Le lendemain, autre ambiance, avec beaucoup moins de monde dans la salle pourtant le sujet me semble passionnant: "La musique et le jeu vidéo"

Comme invités, nous avions: Matt le fou de nouveau, Pierre Estève (compositeur de musiques de jeu vidéo, entre autres Myst), Frédérick Raynal (le créateur d'Alone In The Dark et actuellement sur 2Dark) et le drolissime Christophe Héral (compositeur des musiques de Tintin le film, Rayman Origins et Legends et le futur Wild de Michel Ancel).

C'était une conférence passionnante!

Déjà, cela était dû à la bonne humeur des invités (Monsieur Héral est génial et raconte plein de bétises comme il dit) et ils parlent avec passion de leur métier.

Frédérick Raynal, j'avais eu la chance de le croiser la veille dans les couloirs du Carré d'Art et j'ai pu discuter agréablement avec ce monsieur super accessible et d'une gentillesse exceptionnelle! C'était trop court comme discussion, j'aurais tant aimé lui parler plus!

Sinon pour revenir à la conférence, ils ont évoqué l'évolution de la musique du jeu. C'était souvent très technique mais globalement, ils ont parlé de l'évolution de la place physique de la musique, des techniques d'enregistrement et de la place de la musique dans le jeu vidéo-même.

Ils déploraient malheureusement que la musique était "des fois la dernière roue du carrosse". Les budgets musique sont attribués à la fin ce qui fait que les compositeurs peuvent être limités.

Pierre Estève avait parlé de sa façon de travailler sur Dracula notamment où pour l'enregistrement de la musique d'orchestre, il a fait des prises séparées des différents corps de l'orchestre: voix, vente, cordes, percussions...

Frédérick Raynal pense que "Quand tout s'imbrique, c'est que c'est parfait!" en parlant de la musique, des bruitages et du jeu) et Pierre Estève pense aussi que le silence est très important.

Un débat a été lancé en fin de conférence sur les droits d'auteurs de musiques de jeu vidéo très complexes qui font que des fois les compositeurs ne sont même pas propriétaires de leurs créations... C'est absolument aberrant, enfin c'est mon point de vue!

Cela s'est terminé par des dédicaces de Pierre Estève et Christophe Héral avec qui j'ai pu discuté de musiques de jeu vidéo passionnément mais pareil c'était trop court! Si vous voulez reprendre le sujet de discussion un jour, c'est avec plaisir Messieurs Héral et Estève!

Deux super conférences, des intervenants passionnés et passionnants, des moments géniaux pour le passionné de jeu vidéo que je suis! A noter une exposition sur l'histoire du jeu vidéo sympathique dont voici quelques photos. Désolé pour la qualité de l'ensemble des photos (surtout celles des conférences) mais c'est tout ce que j'ai... Vivement l'année prochaine pour un mois d'animation sur cet univers!

COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)
COMPTE RENDU de deux conférences lors du NIMES OPEN GAME ART 2014 (NOGA 2014)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article