Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[ACTUALITE] Warhammer 40,000 : Chaos Gate – Daemonhunters - Castellan Garran Crowe commande le champ de bataille

 

 

Castellan Garran Crowe commande le champ de bataille dans Warhammer 40,000® : Chaos Gate – Daemonhunters (Édition Champion Castellan)

Warhammer 40,000: Chaos Gate – Daemonhunters rallie les forces des Grey Knights avec l’arrivée de Castellan Garran Crowe, prêt à mettre sa volonté indomptable au service de la Strike Force Xiphos dans leur poursuite du Bloom.

Le Castellan est une âme incorruptible, champion de la Purifer Brotherhood et gardien des Black Blade d’Antwyr. Cette relique d’un mal incommensurable le nargue et le tente éternellement grâce aux murmures du pouvoir illimité du Chaos. Même par des temps désespérés, la détermination de Crowe ne faiblit jamais et doit ainsi porter ce fardeau à lui seul, jusqu’au jour de sa mort.

Les joueurs qui précommandent l’édition Champion Castellan de Warhammer 40,000: Chaos Gate – Daemonhunters auront accès à Garran Crowe durant la campagne principale, où il rejoindra leur escouade suite à un événement spécifique en jeu. Il manie les Black Blade d’Antwyr, et propose une gamme complète de capacités acquises après maintes campagnes.

De plus, les détenteurs de l’édition Champion Castellan recevront également une copie de la bande-son officielle du jeu.

Les précommandes pour Warhammer 40,000: Chaos Gate – Daemonhunters (Édition Champion Castellan) sont désormais ouvertes. Le jeu sera disponible le 05 mai 2022 sur PC via Steam et sur l’Epic Games Store au prix de vente conseillé de 54.99€.

Suivez Warhammer 40,000: Chaos Gate - Daemonhunters sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube, pour être à jour sur les dernières annonces.

Visitez le site de Warhammer 40,000: Chaos Gate - Daemonhunters sur www.chaosgate.com.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article