Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

TEST de SOLDATS INCONNUS Mémoires de la Grande Guerre (sur XBOX ONE): un bijou vidéoludique plein d'émotions et de culture!

TEST de SOLDATS INCONNUS Mémoires de la Grande Guerre (sur XBOX ONE): un bijou vidéoludique plein d'émotions et de culture!

Soldats Inconnus - Mémoires de la Grande Guerre est le nouveau jeu uniquement en téléchargement d'Ubisoft après le magnifique Child Of Light (en test sur le blog très prochainement).

Ce jeu mélangeant plate-forme, aventure et énigmes vous fera suivre le destin croisé de personnages inspirés de faits réels lors de la première Guerre Mondiale. Pour fêter le 100ème anniversaire du début de la guerre ça tombait bien.

 

 

 

Le gameplay est très simplifié grâce une présentation visuelle osée et réussie car pour vous expliquer le maniement des personnages ou les objectifs à suivre vous n'aurez pas de textes ni de voix juste des dessins: incroyablement efficace!

La prise en mains est immédiate et accessible à tout age! Même les énigmes sont assez faciles et on peut être aider par des indices. Et en fait, là Ubisoft fait très fort car il peut toucher un maximum de joueurs car jouable à n'importe quel age à condition bien sûr d'être avisé par la violence de l' histoirede cette période.

Pour compléter le mode histoire, vous aurez à trouver une centaine d'ojets cachés dans les décors d'ailleurs j'avoue que certains sont difficiles à repérer...

Autre intérêt aussi: les fiches de cours d'histoire!

En collaboration avec l'équipe qui a travaillé sur les excellents documentaires Apocalypse, vous retrouverez énormément d'informations sur l'histoire de la Première Guerre Mondiale et le quotidien de ces soldats: voilà comment apprendre de manière agréable tout en jouant. Et les explications sont très claires: chapeau!

 

Le plus remarquable travail est niveau de l'ambiance du jeu.

C'est de toute beauté avec des cinématiques façon BD, des décors BD aussi, des animations simplistes mais qui collent bien avec l'ambiance du jeu, c'est tout simplement superbe et extrêmement recherché! D'ailleurs, les développeurs ont énormément étudié l'époque et ça se ressent dans leur travail.

L'animation est extrêmement fluide mais vu l'animation simpliste c'est normal.

Autre effort de travail à souligner: la qualité dans la narration. Pas de dialogues dans le jeu, les objectifs sont indiqués dans des bulles BD avec des dessins ou avec des panneaux disséminés dans le tableau, pas de dialogues entre les personnages juste des onomatopées et pour les cinématiques une voix off qui raconte merveilleusement l'histoire avec ces sketches BD très bien réalisés.

Les musiques sont sublimes et très prenantes, touchantes.

L'histoire est touchante et poignante vous permettant d'avoir différents regards sur cette guerre. L'émotion est amplifiée grâce aux magnifiques musiques et ses personnages attachants.

Ubisoft avec Soldats Inconnus a réussi un chef d'oeuvre malgré la petite équipe engagée sur le projet. Ce jeu raconte une magnifique histoire touchante, pas trop violente pour pouvoir toucher une large tranche d'age de joueurs avec une narration visuelle impressionnante et de rare qualité! En plus, tout au long du jeu, vous pourrez apprendre beaucoup de choses sur cette Grande Guerre et comprendre ce qu'ont les soldats dans les tranchées.

Apprendre et jouer en même temps avec autant de plaisir et d'émotions, c'est la grande réussite de cejeu! Un jeu qui marquera ma mémoire de gameur...

Ubisoft montre avec Soldats Inconnus, Child Of Light et Watch Dogs que c'est un éditeur de grande classe sur lequel on peut compter pour avoir des titres variés et de qualité!

Si vous voulez approfondir vos connaissances sur cette guerre, je ne peux que vous conseiller le visionnage des excellents documetaires Apocalypse La première Guerre Mondiale sortis récemment.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article