Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[TEST] RESIDENT EVIL VILLAGE PS5 : Plus de munitions mais plus de peur aussi...

[TEST] RESIDENT EVIL VILLAGE PS5 : Plus de munitions mais plus de peur aussi...

Et pour terminer le cycle des livres et tests de jeux vidéo sur la licence RESIDENT EVIL, quoi de mieux que le test de la nouveauté 2021 RESIDENT EVIL VILLAGE, le huitième épisode de la trame principale de la saga créée par CAPCOM.

Le jeu vidéo est sorti Xbox One, Xbox Series X/S, PS4 et PS5 (testé sur cette plateforme).

Ce nouvel épisode fait suite à RESIDENT EVIL VII que j'avais testé il y a quatre ans sur le blog.

 

 

Une suite directe de RESIDENT EVIL VII qui démarre fort!

RESIDENT EVIL VILLAGE démarre très fort! Alors qu'on retrouve un des personnages principaux du précédent épisode, Ethan WINTERS, en papa qui fait tout pour que son enfant aille bien malgré un passé assez houleux, on se rend compte qu'avec sa femme, les événements troublants du passé ont du mal à être oublié, l'enlèvement de la femme et les atrocités qu'ils ont vécu. Mais un soir comme un autre, un événement tragique se produit et cette fois-ci, ce n'est pas la femme mais l'enfant, ROSE, qui est kidnappée par un groupe mystérieux de détraqués. Ils emmènent donc le bébé dans un village très bizarre... Ethan WINTERS avec la soif de vengeance va tenter coûte que coûte de retrouver son bébé.

Une mise en scène qui fait tout pour vous faire peur

Les RESIDENT EVIL ont toujours eu une excellente réputation pour faire peur avec les lieux parcourus, les ennemis rencontrés et les ambiances créées. Et ici, c'est encore le cas et tout participe à pousser une atmosphère pesante et malsaine. Par rapport à l'épisode VII, fini l'ambiance crasseuse en Louisiane et nous voici en Europe de l'Est avec un village étrangement peuplés de créatures et de quelques survivants et vite on va retrouver l'essence des jeux vidéo RE: la gestion des munitions ainsi que des remèdes car ils ne sont pas illimités et il faudra en acheter auprès d'un mystérieux marchand au courant de tout dans de ce pays étrange ou les fabriquer grâce à des ingrédients trouvés sur votre route.

Pour retrouver la petite Rose, vous allez donc devoir affronter des créatures mais également résoudre de nombreuses énigmes pour pouvoir avancer dans l'histoire. Cela va générer de nombreux aller-retours pas toujours intéressants mais qui seront nécessaires pour débloquer certaines situations mais cela crée aussi en même temps un climat non serein à ces moments-là car on ne sait jamais ce qui nous attend, surtout que les éléments de décors, des bruits (le jeu est effrayant au casque et encore plus qu'à l'accoutumée j'ai l'impression avec des bruitages ultra réalistes et on a toujours peur de ce qu'on entend), des décors glauques en eux-même s'additionnent pour vous faire peur ou vous faire sursauter. Et encore, je ne parle pas des créatures surnaturelles qui vous attendent ainsi que de vos ennemis!

La bande originale superbe du jeu renforce aussi l'environnement sonore pesante pour faire monter l'adrénaline!

Mais je crois que ce qui accentue encore plus cette mise en scène non sereine c'est certainement cette vue à la première personne qui nous affronte directement des twists visuels très percutants.

Des scènes d'action plus nerveuses avec plus de munitions

Les RESIDENT EVIL m'ont toujours marqué pour les scènes d'affrontement ou souvent le manque de munitions se fait sentir régulièrement ce qui pimente la partie action de ces jeux vidéo. Dans RESIDENT EVIL VILLAGE, on a toujours cette notion de munitions limitée et j'ai moins ressenti cette peur de manque de balles pour les armes car déjà l'inventaire lui aussi limité en places, permet d'alterner plusieurs armes et de stocker des munitions et en mode difficulté normale, je n'ai jamais trop de difficulté d'avoir toujours de munitions y compris lors de combats de boss surtout qu'on vous fournit régulièrement des balles cachées dans les décors. Au final, cela donne des scènes ultra nerveuses qui ressemblent plus à des scènes de gun fights à la DOOM plus qu'à du RESIDENT EVIL. Mais ça me plait bien! :)

Une réalisation bluffante à tous les niveaux!

Le moteur graphique RE ENGINE se plait bien sur NEXT GEN! Le résultat est hallucinant de fluidité tout d'abord, c'est extrêmement fluide en 60 images par seconde. Les personnages sont impressionnants que ce soit les humains criant de réalismes et les créatures monstrueusement réussies. Ensuite, les décors! On a droit à de tout, à des oeuvres d'art somptueuses, des endroits encore très crasseux avec des détails macabres, des effets de lumière très bien réalisées, des effets de brouillard, de poussière pour vous recréer une ambiance qui ne rassure pas une seconde. Il n'y a strictement rien à redire sur la réalisation et on en prend plein les mirettes à chaque instant du jeu! Tout cela est bien sûr aidé par la direction artistique exceptionnelle des équipes de chez CAPCOM. Avec RESIDENT EVIL VILLAGE, c'est sûr, on est bien sur la nouvelle génération de consoles!

Une nouvelle voie dans la continuité du septième épisode

RESIDENT EVIL VILLAGE continue à exploiter les changements entrepris dans RESIDENT EVIL VII. Vue FPS, on a plus de phases d'actions nerveuses, la direction artistique et la réalisation est au top du top et les décors ainsi que les personnages rencontrés vont vous marquer pour leur univers macabre, mystérieux et inquiétant. On se fait peur, on nous fait peur et on prend un vilain plaisir à se venger des pièges qu'ils nous tendent et attendez-vous à avoir vraiment peur avec des effets de surprise qui ne sont pas sans rappeler des fois un certain PT un projet oublié et abandonné d'Hideo KOJIMA... Mais ici, le jeu est beaucoup plus action avec ses scènes de tirs en mode FPS que les anciens RE et ça marche bien.

RESIDENT EVIL VILLAGE est passionnant, accrocheur, dérangeant quelques fois par les situations rencontrés et les peurs qu'il suscite mais il est un gros COUP DE COEUR et une vraie réussite! On en redemande!

 

Pour commander dès à présent ce jeu, c'est par ici sur:

Amazon

Fnac.com

 

DEVELOPPEURS/EDITEURS/DISTRIBUTEURS:

CAPCOM

Testé en version digitale sur PS5. Existe également  PS4, Xbox One / Xbox Series et PC.

CLASSIFICATION : 18+

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article