Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[REVUE CINEMA VOD] POSSESSOR de Brandon CRONENBERG

[REVUE CINEMA VOD] POSSESSOR de Brandon CRONENBERG

Grand prix du festival du 28ème festival international du film fantastique de Gerardmer, POSSESSOR donne forcément envie de le découvrir pour avoir obtenu un tel prix.

Et ça tombe bien car il sort aujourd'hui en VOD et le 14 Avril en DVD et Blu-Ray. J'ai pu le découvrir en VOD pour vous en parler.

 

Avec Andrea Riseborough, Sean Bean, Jennifer Jason Leigh

Synopsis:

"Tasya Vos travaille au sein d’une organisation secrète qui utilise une technologie neurologique de pointe à des fins criminelles : habiter le corps d’une personne dans le but de la pousser à tuer aux profits de clients très riches. Tout se complique pour Tasya lorsqu’elle se retrouve dans le corps d’un homme dont l’appétit pour le meurtre et la violence dépasse de très loin le sien… Au point de la déposséder de sa propre identité ?"

 

Une bonne idée au départ et confuse à l'arrivée

POSSESSOR raconte l'histoire de Tasya qui, grâce à une machine qu'exploite une organisation très spéciale et secrète, incarne le corps d'une personne pour lui faire faire des assassinats suite à des commandes de clients fortunés. Mais une affaire va la troubler, celui d'un homme qui doit tuer sa femme et son beau-père, un patron d'une grande entreprise d'informatique. Elle va se retrouver coincée entre son esprit et le corps de la personne possédée... Va t'elle survivre à cette épreuve? C'est ce que vous découvrirez si vous regardez le dernier film de Brandon CRONENBERG, le fils du grand nom du cinéma fantastique. L'idée est très originale et nous offre un univers futuriste dans lequel on se laisse embarquer même si très vite cela devient très violent qu'on se demande si ce n'est pas de violence gratuite car très poussée. Mais cela peut se comprendre vu la situation complexe dans lequel se trouve cette femme perdue dans son esprit, celui de sa cible ainsi que l'enveloppe corporelle du dernier. Tellement complexe, que finalement, on se retrouve également perdu et on décroche ne comprenant plus où on en est. Cela est rattrapé par le final du film assez clair en quelques images mais le milieu du film nous perd un peu.

Dommage car le casting est bon et Andrea Riseborough est excellente dans le rôle de Tasya.

 

Commandez le blu-ray si vous voulez vous faire une idée dès maintenant sur :

Amazon

Fnac

(Film chroniqué à partir d'une version diffusée en VOD fournie par l'éditeur)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article