Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[REVUE JEU DE SOCIETE PAPA GAMEUR] L'ARC-EN-CIEL DE POP aux éditions L'ECOLE DES LOISIRS

[REVUE JEU DE SOCIETE PAPA GAMEUR] L'ARC-EN-CIEL DE POP aux éditions L'ECOLE DES LOISIRS

POP le dinosaure multicolore est bien connu des jeunes lecteurs et L’ÉCOLE DES LOISIRS RECREATIVE a sorti un jeu issu de cet univers avec L'ARC-EN-CIEL DE POP.

 

Synopsis de l'éditeur:

"Dépliez le plateau et posez les 15 cartes faces cachées. Disposez les 2 pions sur le case départ. Pop doit avancer sur le chemin de l’arc-en-ciel en 7 anneaux en respectant l’ordre des couleurs des cases. À tour de rôle, les joueurs retournent une carte. Pour faire avancer Pop, il faut que la couleur corresponde à la case sur laquelle Pop se trouve. Lorsque Pop arrive au pied de l’arc-en-ciel et que tous les morceaux d’arcs ont bien été assemblés, les joueurs ont gagné ! Si c’est le loup qui arrive le premier, c’est lui qui a gagné. Attention aux cartes spéciales qui vont venir chambouler la partie..."

 

Tout le monde doit battre le loup!

L'ARC-EN-CIEL DE POP a pour objectif de faire avancer POP jusqu'à l'arc-en-ciel avant le loup. Pour avancer, on tente de chercher dans les cartes posées face cachée sur la table, les couleurs dans l'ordre de l'arc-en-ciel. Parmi ces 15 cartes, il y a des cartes loup qui font avancer le loup.

Tout le monde joue ensemble contre le loup pour créer un bel esprit d'équipe avec les plus jeunes joueurs et en même temps, c'est un petit jeu de memory avec la localisation des cartes de couleur à retrouver. Les parties sont rapides et les personnages attachants et les couleurs flashyes rendent le jeu très sympa pour les plus petites joueurs. Un très chouette jeu!

 

Commandez ce jeu dès maintenant sur:

Amazon

Fnac.com

(Chronique faite à partir d'un exemplaire envoyé par l'éditeur)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article