Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[ACTUALITE] ALMA - La nouvelle vague du manga d'anticipation à découvrir le 7 avril

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE MANGA DE SF POST-APOCALYPTIQUE SIGNÉ SHINJI MITO

 

 

 

 

 

 

 

“Je crois qu’il n’y a plus personne d’autre sur Terre… Nous sommes les derniers survivants.”

Dans un monde en ruine d’où l’humanité semble avoir été éradiquée, Ray cherche désespérément d’autres survivants sous le regard inquiet de son amie Trice.
Lorsqu’un attaquant venu du ciel tente de tuer Ray, Trice s’interpose et révèle au grand jour un secret caché depuis quinze ans... Commence alors pour le jeune homme un long voyage, guidé par les paroles de son amie. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une série issue du magazine Jump Square (Shueisha)

Série complète de Shinji Mito en 4 tomes - 7,99 euros – 216 Pages Broché – 130x180mm

 

 

 

 

Au Japon, une nouvelle génération d’auteurs bouscule  les codes et l’esthétique du manga d’aventure. 

Ces jeunes talents renouvellent le dessin et le découpage. Ainsi, l’auteur d’Alma, Shinji Mito, a remporté en 2015 le Prix du jeune talent Quatre saisons du magazine Afternoon (publié aux éditions Kodansha) pour son one-shot Allegro. Après une histoire courte en 2016, il imagine les deux tomes de Dareka no sekai puis se consacre à Alma, prépublié dans le Weekly Young Jump entre 2019 et 2020. Dans cette œuvre d’anticipation où humains et machines s’affrontent sans merci, Shinji Mito fait cohabiter un univers SF post-apocalyptique avec le monde intérieur très poétique du héros.

Série courte en 4 tomes, Alma propose un récit de science-fiction classique avec de nombreuses références (Asimov, Philippe K.Dick), mais renouvelle le genre avec une esthétique qui emprunte les codes de la bande dessinée européenne. Le lecteur se ravira des décors au sein desquels déambule le personnage principal, Ray. On y retrouve de nombreuses sources d’inspiration aussi bien asiatiques qu’occidentales pour une immersion totale. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shinji Mito prend ainsi le temps de présenter son jeune héros, Ray, et son amie Trice, dans d’immenses ensembles architecturaux dévastés, vestiges d’une Humanité perdue. Dans cette vision sombre du futur, c’est via le regard de Ray, personnage aux traits doux et ronds, sans arrêt fixé sur d’immenses espaces ouverts, qui contrastent avec les ruines oppressantes des buildings, que Mito offre un espoir de renouveau au lecteur.

A travers l’histoire de Ray et Trice il s’interroge une fois de plus sur ce que signifie être un humain dans un univers inhabité et explore les problématiques d’un futur transhumain.   

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article