Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[ACTUALITE] Atomicrops - Le jeu est disponible

Trailer de lancement

 

Atomicrops, le jeu de Bird Bath Games édité par Raw Fury arrive aujourd’hui sur Nintendo Switch, PlayStation®4, Xbox One & PC

Cultivez, mariez-vous et combattez dans ce roguelike qui vous propulse à la tête d’une ferme et qui arrive sur consoles pour la première fois !

 

Raw Fury et les développeurs indépendants Bird Bath Games viennent officiellement de lancer Atomicrops sur Nintendo Switch, PlayStation®4, Xbox One et PC via Epic Games Store. Le jeu est disponible au prix de 14.99€.

Dans ce roguelike bourré d’action, vous allez cultiver les terres de la dernière ferme d’un monde post-apocalyptique tout en la défendant contre les parasites mutants et les bandits qui veulent votre récolte ! 

Atomicrops est arrivé en accès anticipé sur PC en 2019. Depuis, le jeu à beaucoup changé grâce aux mises à jour et aux améliorations mises en place, pour certaines, à partir des commentaires de la communauté. Parmi les ajouts notoires, il y a notamment de nouveaux personnages, ennemis, cultures, animaux, objets et bien plus encore. Toutes ces mises à jour sont disponibles sur consoles et PC dès aujourd'hui dans le cadre du lancement officiel d'Atomicrops.

Fonctionnalités :

  • Combattez et cultivez avec une houe, un seau d'arrosage et des armes entièrement automatiques.
  • Cultivez des OGMs pour nourrir l’humanité (rien que cela) et faire du profit.
  • Courtisez et épousez des citadins afin qu’ils cultivent et combattent à vos côtés.
  • Chassez et explorez les alentours de votre petit paradis afin de trouver des graines et d’autres objets.
  • Une tonne de contenu ajouté durant l’accès anticipé, disponible dès maintenant sur consoles.


Pour plus d’infos sur Atomicrops, allez sur https://rawfury.com/portfolio/atomicrops.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article