Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[ACTUALITE] World of Warships: Legends - De puissants nouveaux cuirassés et destroyers russes disponibles dans la prochaine mise à jour


De nouveaux cuirassés apparaissent dans World of Warships: Legends
 

La nouvelle mise à jour du 13 avril lance les destroyers russes, deux campagnes, de nouvelles fonctionnalités et un accès anticipé aux cuirassés russes !

 

Une nouvelle mise à jour de World of Warships: Legends ajoute des destroyers russes en jeu, dévoile l'apparence des cuirassés russes en accès anticipé, et plus encore le 13 avril prochain.



Un nouveau trailer est disponible sur la chaîne officielle
 

Après quelques semaines de divertissement bon enfant, World of Warships: Legends repasse aux choses sérieuses en présentant deux campagnes inédites, deux nouvelles saisons de batailles classées et de nombreuses nouvelles fonctionnalités.

Les destroyers russes sont désormais officiellement disponibles, ce qui signifie que les joueurs peuvent les rechercher jusqu'au rang VII Tachkent. Ces navires très intéressants font office de canonnière plutôt que d'investir dans les armements furtifs ou les torpilles, à l'inverse de la plupart des destroyers. À l'instar des croiseurs russes, leurs canons au tir droit sont conçus pour être des plus efficaces à distance. Cette distance confère aux destroyers l'avantage de pouvoir esquiver les tirs grâce à leur vitesse très élevée. Une fois des torpilles à courte portée ajoutées, les canonnières russes sont parfaites pour un style de jeu aussi téméraire que gratifiant.
 


Et puisque nous parlons du rapport risque/récompense, les cuirassés russes sont disponibles en accès anticipé, et seront officiellement disponibles lors de la prochaine mise à jour. L'artillerie lourde rouge se déploie sur les mers, et les cuirassés allemands ont désormais un adversaire de taille. Les canons de ces navires de combat sont précis uniquement à courte portée et leur blindage est très épais, faisant d'eux un bélier idéal pour repousser leurs ennemis. Cependant, ils essuieront d'importants dégâts s'ils sont touchés sur le flanc. Un positionnement avisé est indispensable ! Les joueurs peuvent naviguer à bord de ces mastodontes en ouvrant des coffres soviétiques, obtenus au cours des campagnes.

Deux nouvelles campagnes sont lancées avec cette mise à jour : « Dressage de Dreadnought » et « Héroïque Oleg ». La première campagne sera disponible jusqu'au 4 mai et permettra d'obtenir le commandant russe Mikhail Kedrov comme récompense finale. Kedrov était le capitaine historique du cuirassé Gangut pendant la Première Guerre mondiale, et met désormais son expérience au service des joueurs pour leur apprendre à maîtriser les cuirassés russes dans World of Warships: Legends. La campagne « Héroïque Oleg » commence juste après « Dressage de Dreadnought » et met à l'honneur le croiseur Oleg. Oleg est un superbe croiseur de la vieille école. Protégé, il est l'un des rares survivants russes de la bataille de Tsushima. Chacune des campagnes promet de nombreuses récompenses, y compris des coffres soviétiques qui offrent une chance aux joueurs de remporter l'un des nouveaux cuirassés !
 


Les batailles classées reviennent pour deux saisons, avant de retourner à un format plus court à la demande des joueurs. Les joueurs pourront poursuivre le combat pour obtenir des récompenses supplémentaires, des écussons de saison exclusifs et des coffres soviétiques. En parallèle, de nouvelles fonctionnalités font leur apparition dans le jeu ! Tout d'abord, un mode Photo est désormais disponible au port, pour les joueurs souhaitant prendre des photos de leurs navires favoris. Une option permet également aux commandants de parler dans leur langue maternelle, et l'interface de jeu peut être agrandie pour les petits écrans.

La nouvelle mise à jour apporte un grand nombre de nouveautés à World of Warships: Legends, et bien d'autres sont encore à venir !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article