Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[REVUE MANGA] MY HOME HERO TOME 4 à 7 aux éditions KUROKAWA

[REVUE MANGA] MY HOME HERO TOME 4 à 7 aux éditions KUROKAWA

Voilà une séance de rattrapage bienvenue avec la chronique des tomes 4 à 7 du manga MY HOME HERO dont j 'ai reçu le dernier tome y a trois semaines à peu près.

Cette série paru chez KUROKAWA n'est pas encore finie au Japon avec neuf tomes déjà sortis et donc le septième tome qui est le dernier sorti chez nous.

Le scénario est de Masashi ASAKI et le dessin de Naoki YAMAKAWA.

 

Synopsis du tome 4

"Depuis le départ, j'essaie de tout faire pour la protéger. Et ce quand bien même il nous arriverait malheur à ma femme et moi !!"

Synopsis du tome 5

"Je n’ai besoin que de cinq secondes.
Même trois me suffisent.
S’il se retourne entre-temps…
Je suis foutu."

Synopsis du tome 6

"Nous sommes tous pareils
Nous avons peur parce que nous sommes faibles…
et devenons forts grâce à cette faiblesse"

Synopsis du tome 7

"Et voilà… ça recommence… ou plutôt… non… c’est la continuité des choses…"

 

Se frotter aux yakuza, c'est pas une bonne idée...

MY HOME HERO continue dans la lignée des précédents tomes. Depuis le début de l'histoire TETSUO enchaine les problèmes de meurtres et autres ennuis avec un jeune yakuza tout d'abord puis il va être très embêté par le clan dont appartenait l'ex petit-ami de sa fille qu'il a assassiné. Et d'ailleurs, ces voyous ne lâchent toujours pas ce père de famille qui est devenu un meurtrier par erreur et qui tentent de survivre dans ce milieu de la mafia japonaise. Ce thriller est toujours aussi sympa jusqu'au septième tome encoremême si on ne voit pas trop on veut en venir mais l'humour noir et le suspense donne envie d'en savoir plus.

Cela reste toujours un COUP DE COEUR, vivement la suite!

 

Commandez ces manga dès maintenant sur:

Amazon

Fnac

(Film chroniqué à partir d' exemplaires fournis par l'éditeur)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article