Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[ACTUALITE] ScourgeBringer arrive sur Xbox Game Pass

 

ScourgeBringer arrive sur Xbox Game Pass

Le studio indé français Flying Oak, le compositeur Joonas Turner (Nuclear Trone, Downwell) et l'éditeur Dear Villagers sont heureux d'annoncer que ScourgeBringer sortira sur Xbox Pass en 2020.

ScourgeBringer se distingue par sa prise en main ultra fluide, ses combats aériens soutenant une direction artistique en pixel art ultra soignée. Vous traverserez des salles entièrement construites à la main et agencées procéduralement à la manière d'un Binding of Isaac, sur fond de musique punchy réalisée par le compositeur Joonas Turner.

L’histoire suit le périple de Kyhra, héroïne envoyée percer les secrets d’un monolithe qui menace de détruire son monde. Assistée de son drone de combat, elle devra affronter d’anciennes machines, de drôle de fantômes et des boss géants. Force et ténacité lui seront nécessaires pour révéler les passages et les secrets pour lesquels tant de précédents explorateurs ont péri.

Le jeu est actuellement en Alpha ouverte avec un système de feedbacks directement intégré dans le jeu pour permettre au studio des mises à jour régulières sur son développement.

On vous laisse revoir le trailer d'annonce du jeu ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

A propos de ScourgeBringer

 

  • Ressentez les sensations brutes d'un rogue-lite nerveux;
  • Tracez votre chemin à coup de lame et de flingue avec un système de contrôle super fluide;
  • Défiez les boss qui détiennent les secrets de ScourgeBringer;
  • Explorez la profondeur infinie d'un donjon en perpetuel changement;
  • Découvrez des chemins alternatifs à tous les stades du jeu;
  • Vibrez grâce à une bande-son intense signée Joonas Turner (Nuclear Throne).

 

 

Site web

Page Steam

Discord

 

Twitter

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article