Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[TEST MATERIEL] CLAVIER MAD CATZ S.T.R.I.K.E. 4

[TEST MATERIEL] CLAVIER MAD CATZ S.T.R.I.K.E. 4

Après le test sur le blog du clavier mécanique AUKEY, je vous avais promis le test d'un autre clavier et le voici, celui du STRIKE 4 de chez MAD CATZ. 2019 signe le retour de la marque après un arrêt brutal en 2017.

La série STRIKE des claviers est une de valeurs sûres de l'équipe pour le fabriquant, est-ce qu'il annonce un retour en force de MAD CATZ?

 

Classe, compact mais bruyant

Le clavier MAD CATZ S.T.R.I.K.E. 4, qui est vendu aux alentours de 130 euros actuellement, vise donc une gamme de produits milieu-haut de gamme. J'utilise jusqu'à présent un clavier MAD CATZ S.T.R.I.K.E. 5 (ancienne génération qui est un excellent produit) et la première chose qui frappe avec le STRIKE 4, c'est d'abord sa taille. Le clavier est plus compact, on n'a pas de repose-poignets et plus de volet au-dessus du clavier. C'est une taille bien appréciable pour avoir un gain de place sur le bureau.

L'éclairage du clavier est plutôt pas mal et paramétrable à partir du logiciel téléchargeable gratuitement sur le site du fabriquant. On peut avoir des effets visuels très réussis et on a beaucoup de choix de personnalisation. Cela rend le clavier très classe.

Par contre, le clavier est un peu trop bruyant pour la gamme de produit visé (comme le clavier mécanique précédemment testé sur le blog). Mais la frappe, elle est très agréable et bien calibré que ce soit pour de la bureautique ou du jeu vidéo.

 

Le MAD CATZ S.T.R.I.K.E. 4 est un bon clavier compact, classe avec ses effets de lumière et sa qualité de touches. Le seul reproche que j'aurais à lui faire est le niveau sonore lors de la frappe des touches. MAD CATZ est allé à l'essentiel en lui enlevant tout élément superflu.

 

Commandez ce clavier dès maintenant sur:

Amazon

Cdiscount

Fnac

(Clavier testé à partir d'un modèle fourni par le fabriquant)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article