Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[LA PAROLE AUX GAMEURS ACTE CXXVI] Interview de Kevin BITTERLIN du magazine "JV Culture Jeu Vidéo"

[LA PAROLE AUX GAMEURS ACTE CXXVI] Interview de Kevin BITTERLIN du magazine "JV Culture Jeu Vidéo"

Hello les gameuses et les gameurs, voici une interview pour la rubrique LA PAROLE AUX GAMEURS.

L’intérêt de cette rubrique est de donner la parole aux joueurs/joueuses (que ce soit des professionnels du métier, des esportifs, des gameurs passionnés ou des journalistes) pour parler de notre passion le jeu vidéo! Mais aussi l'impact sur leur vie, des souvenirs, et tout ce qui va avec.

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous proposer l'interview de Kevin BITTERLIN, le rédacteur en chef du magazine JV CULTURE JEU VIDÉO.

Sans plus attendre, je lui laisse donc la parole!

 

(Interview rédigée le 19/04/2019)

  • "Comment ça va ?

- Là, tout de suite, j'ai une légère gueule de bois. Je bois donc un peu d'eau. Mais sinon ça va très bien !

 

  • Peux-tu te présenter à mes lecteurs pour savoir qui tu es “In Real Life” ?

- Je suis Kevin Bitterlin, 34 ans bientôt, rédacteur en chef du mensuel JV Culture Jeu Vidéo. Le magazine va bientôt fêter son sixième anniversaire et la sortie de son numéro 63. Il a eu des hauts et des bas mais il est toujours là, à essayer de parler du jeu vidéo autrement. Je participe aussi tous les mois au podcast ZQSD où j'officie en tant que Deez. En dehors de ça, je vis en périphérie de Paris avec ma femme et mon berger suisse.

JV Culture Jeu Vidéo, un magazine que j'ai acheté et conservé depuis le tout premier numéro! :)

JV Culture Jeu Vidéo, un magazine que j'ai acheté et conservé depuis le tout premier numéro! :)

Hello les gameuses et les gameurs, voici une interview pour la rubrique LA PAROLE AUX GAMEURS.

L’intérêt de cette rubrique est de donner la parole aux joueurs/joueuses (que ce soit des professionnels du métier, des esportifs, des gameurs passionnés ou des journalistes) pour parler de notre passion le jeu vidéo! Mais aussi l'impact sur leur vie, des souvenirs, et tout ce qui va avec.

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous proposer l'interview de Kevin BITTERLIN, le rédacteur en chef du magazine JV CULTURE JEU VIDÉO.

Sans plus attendre, je lui laisse donc la parole!

 

(Interview rédigée le 19/04/2019)

  • "Comment ça va ?

- Là, tout de suite, j'ai une légère gueule de bois. Je bois donc un peu d'eau. Mais sinon ça va très bien !

 

  • Peux-tu te présenter à mes lecteurs pour savoir qui tu es “In Real Life” ?

- Je suis Kevin Bitterlin, 34 ans bientôt, rédacteur en chef du mensuel JV Culture Jeu Vidéo. Le magazine va bientôt fêter son sixième anniversaire et la sortie de son numéro 63. Il a eu des hauts et des bas mais il est toujours là, à essayer de parler du jeu vidéo autrement. Je participe aussi tous les mois au podcast ZQSD où j'officie en tant que Deez. En dehors de ça, je vis en périphérie de Paris avec ma femme et mon berger suisse.

 

  • Maintenant, parlons plus de jeu vidéo, quel est le pseudo que tu utilises le plus dans les jeux vidéo? D’où vient-il?

J'ai choisi le pseudo Deez y a plusieurs années, sans raison particulière à vrai dire. Par contre, je ne l'utilise jamais pour nommer mes personnages dans les jeux. Je préfère écrire des bêtises. Genre, pour Jump Force récemment, j'ai créé une nana hyper badass que j'ai appelé « Galette », ça lui allait bien ! Mais bon, comme le jeu est nul, je l'ai abandonné au bout de deux jours. Désolé Galette !

 

  • Dans une semaine type, quel est ton temps de jeu en moyenne ?

Disons que c'est variable, ça dépend de mon état d'esprit du moment. Il y a des phases où j'ai moins envie de jouer, où je plus envie de binger des séries et mater plein de films. Et il y a d'autres phases où je joue non-stop. Je peux passer des journées sur Hearthstone ou Football Manager, à me balader dans des mondes ouverts ou à m'acharner sur des boss velus dans des jeux d'action. Par contre, je suis assez monomaniaque, j'ai beaucoup de mal à papillonner d'un jeu à l'autre ou même à en faire plusieurs en parallèle. Quand je commence un jeu, je vais au bout (sauf s'il est affreux). Du coup, j'ai pas de chiffre précis à donner mais disons que ça oscille entre 5 et 50.

 

  • Comment et quand as-tu commencé ta vie de Gameur?

Le premier souvenir qui me vient, c'est Zelda sur NES. J'y jouais pendant que mon père dessinait les plans des donjons. J'ai eu la chance d'avoir très jeune une console et une petite télé dans ma chambre et donc de passer des heures à faire Zelda ou Tortues Ninja.

 

  • Quel est ton jeu du moment ? Y a-t ’il un jeu auquel tu joues régulièrement ? Celui que tu attends le plus ?

En ce moment, c'est Sekiro. Je termine mon deuxième run dessus et je prends toujours autant de plaisir. Les jeux From Software me fascinent à tous les niveaux : artistiques, ludiques, narratifs. J'adore m'y confronter, que ce soit pour une forme d'accomplissement personnel, mais aussi pour la narration émergente qui en découle, quand, le lendemain, tu racontes à tes collègues tout ce que tu as vécu, les souffrances et les bonheurs.  Comme je le disais plus haut, je joue quasi quotidiennement à Hearthstone, depuis plus de cinq ans maintenant. J'adore le jeu et tout l'écosystème autour, au point de passer je pense autant de temps à jouer qu'à regarder des streams de joueurs pro. Et le jeu que j'attends le plus, c'est clairement Death Stranding. Parce que Kojima, déjà. Et aussi parce que chaque trailer vu jusqu'à maintenant m'intrigue et me sidère. J'ai l'impression que ce jeu sera fait pour moi, pour répondre à mes goûts et mes attentes. Tout ce qu'il montre et tout ce qu'il évoque, c'est absolument tout ce que j'aime.

 

  • Quels sont tes jeux cultes ?

Je considère Zelda : A Link to the Past comme mon pèlerinage religieux. Une fois par an minimum, je me le refais. C'est le grand jeu de mon enfance et je suis toujours ébloui par sa qualité aujourd'hui. Sinon, je pense que Persona 4 : The Golden constitue l'une de mes plus belles expériences vidéoludiques. Ce jeu m'a fait rire aux éclats, pleurer à chaudes larmes. J'y ai vécu des dialogues d'anthologie, des combats incroyables, des scènes bouleversantes. Je chéris chaque minute de ce jeu. Et je me rappelle très bien l'instant où j'ai terminé le jeu : j'ai relevé les yeux de l'écran de la Vita et j'ai juste dit à voix haute : « je crois que c'est mon jeu préféré de tous les temps ».

 

  • Sur quelle plateforme joues-tu ?

Principalement sur PS4. Parce que j'aime mon canapé et me vautrer dessus pendant que je joue, ce que je ne peux pas faire avec mon PC. Dans le même ordre d'idée, je joue beaucoup à Hearthstone sur mon téléphone.

 

  • Quel type de joueur es-tu? Plutôt un joueur solitaire ? Un joueur qui joue beaucoup en réseau ? Un joueur qui préfère les soirées entre amis à jouer à plusieurs ?

Plutôt solo, même si je ne refuse jamais un peu de coop. Mais disons que mes expériences les plus marquantes dans les jeux proviennent de jeux solo. Le multijoueur en ligne ne m'intéresse pour ainsi dire pas.

 

  • Plutôt consoles portables? Consoles de salon? Smartphones/tablettes? PC?

Console de salon. Pour les raisons évoquées plus haut.

 

  • Quel style de jeu apprécies-tu le plus ? Pourquoi ?

Les jeux qui vont me raconter quelque chose, par une histoire, une ambiance ou une direction artistique. Ce sont donc souvent des jeux d'action/aventure, des RPG... Les jeux qui ne reposent que sur leur gameplay, aussi fabuleux soit-il, ne m'intéresse pas vraiment. Typiquement, je suis complètement hermétique à Mario et à tout ce qui lui est lié.

 

  • Qu’est-ce qui, d’après toi, fait un bon jeu ?

Sa capacité à transmettre des émotions. Ça peut venir d'un décor, d'un personnage, d'un dialogue, d'une mise en scène particulière... Peu importe. Mais si un jeu arrive à te toucher, à te faire rire, à t'émouvoir où te surprendre, c'est un premier bon point.

 

  • Quel est ton meilleur souvenir de Gameur ? Ton pire ?

Le premier qui me vient à l'esprit, c'est la fois où j'ai enfin réussi à battre l'Orphelin de Kos, le boss de fin du DLC de Bloodborne. Je pense l'avoir essayé bien 100 fois avant de le tuer. C'était homérique comme combat.

Le pire, même si j'en garde aussi un souvenir plutôt amusé, je me rappelle de la fois où, en voulant faire une copie de ma sauvegarde de 100 heures sur FFIX, je l'ai supprimée par erreur. Je me souviens de l'icône qui, au lieu de se dupliquer, disparaît lentement dans le néant. Je suis resté bouche bée pendant dix secondes !

 

  • J’adore les bandes originales de jeux vidéo, est-ce qu’il te prend d’en écouter régulièrement? Une ou des OST de référence?

J'en écoute tout le temps ! Ça m'aide à me concentrer pendant que j'écris des articles. Ces dernières semaines, j'ai beaucoup écouté les OST de Red Dead Redemption 2, de Kingdom Hearts III et de Nier Automata.

 

  • Quelle personne importante du Jeu Vidéo voudrais-tu rencontrer? Pourquoi ?

Le problème avec ce métier, c'est qu'on a souvent la chance de rencontrer des gens qu'on admire mais pas forcément l'opportunité de parler de manière libre et décontractée, la com' étant très verrouillée et les discours trop souvent pré-mâchés. Mais si j'avais l'opportunité d'organiser un dîner où les convives seraient décontractés et libres de leur parole, j'inviterais des gens comme Hideo Kojima, Neil Druckmann, Fumito Ueda, Eric Chahi...

 

  • Comment vois-tu le futur du Jeu Vidéo ?

J'espère qu'un jour, la course à la technologie arrivera à son terme. Et qu'on ne parlera plus de framerate, de résolution, de bugs, de distance d'affichage ou que sais-je. Tout ce qui comptera, c'est le fond, et plus la forme.

 

  • Pour conclure cet entretien, as-tu quelque chose à dire en plus de tout ça?

Qu'il faut lire JV. A priori, il est pas mal du tout ce petit magazine."

 

 

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mes questions

Retrouvez-le dans son magazine JV CULTURE JEU VIDÉO ainsi que dans le podcast ZQSD.

Merci beaucoup à vous lectrices et lecteurs d'avoir lu le cent dix-vingt-sixième acte de LA PAROLE AUX GAMEURS.

Pour le moment, pas de nouvelles interviews de prévues mais il devrait y en avoir une qui devrait se finaliser bientôt!

Si vous aussi vous voulez participer à la rubrique en répondant à l'interview ou si vous connaissez quelqu'un de passionné de Jeux Vidéo qu'il serait intéressant d'interviewer, si vous avez des idées de questions à poser à me poser pour l'interview de la semaine, n'hésitez pas à me contacter avec des commentaires sur l'article, par le formulaire de contact, sur Twitter ou Facebook.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article