Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

[LA PAROLE AUX GAMEURS ACTE CXVI] Interview de KALON

[LA PAROLE AUX GAMEURS ACTE CXVI] Interview de KALON

Hello les gameuses et les gameurs, voici une interview pour la rubrique LA PAROLE AUX GAMEURS.

L’intérêt de cette rubrique est de donner la parole aux joueurs/joueuses (que ce soit des professionnels du métier, des esportifs, des gameurs passionnés ou des journalistes) pour parler de notre passion le jeu vidéo! Mais aussi l'impact sur leur vie, des souvenirs, et tout ce qui va avec.

Aujourd'hui, c'est KALON une dessinatrice qui m'a fait le plaisir de répondre à mes questions pour parler de sa vie de gameuse et de son manga VERSUS FIGHTING STORY qui a pour thème l'eSport!

Sans plus attendre, je lui laisse donc la parole!

 

(Interview réalisée le 15/08/2018)

 

  • Comment ça va ?

"Ça va super : je rentre de près de 3 semaines de vacances où j'ai bien rechargé mes batteries, en vadrouillant entre le Var, les Alpes et l'Auvergne.

  • Peux-tu te présenter à mes lecteurs pour savoir qui tu es “In Real Life” ?

Je suis dessinatrice de BD et de manga depuis plusieurs années. Mes premières parutions professionnelles datent de 2006 aux Humanoïdes Associés. Jusqu'à la fin du mois de juillet, j'étais également fonctionnaire de l'Education Nationale (côté administratif) mais à partir du 1er septembre, je serai dessinatrice à plein temps.

Les jeux vidéo ont toujours eu une place très importante dans ma vie (depuis mon 1er Amstrad CPC 6128) : ça a toujours aiguisé mon imagination et satisfait mon besoin d'activité ludique.

Son espace de travail

Son espace de travail

  • Tu a sorti le 4 Juillet le tome 2 de VERSUS FIGHTING STORY un manga sur le monde de l’eSport Versus Fighting Story, peux-tu nous en parler ?

VERSUS FIGHTING STORY est un shonen sportif avec une bonne dose d'humour, sous licence Street Fighter, créé par IZU. Il en parlera bien mieux que moi, mais disons qu'on y suit la vie de joueurs professionnels de Street Fighter entre tournois, recrutement de joueurs, affrontements, confrontation de l'eSport money et l'eSport passion, joueurs mythique (pour ne pas dire mythologiques ^^) etc... Maxime VOLTA est numéro 1 mondial sur Street. Vaniteux et orgueilleux, il se fait virer de son équipe. Quelques temps plus tard, il se fait approcher par Inès, une jeune fille qui souhaite monter une équipe de joueurs animés par la passion du jeu et l'honneur, et non par l’appât du gain. Mais bien, entendu, tout ne va pas se passer comme prévu...

L'histoire est prévue en arcs de 4 tomes. Selon le succès de la série, 4 autres tomes seront donc signés, puis encore 4, puis encore 4... bref, tout dépend de l’accueil des lecteurs !

Dans cette série, nous parlons de vrais tournois et parfois même de vrais joueurs qui font une apparition dans le manga. Nous utilisons des scènes du jeu pour plus de réalisme, et donner l'impression de voir un vrai match. Pas de panique pour les novices ou ceux qui n'aiment pas le versus : même si les termes techniques sont très présents, l'action est totalement compréhensible pour celles et ceux qui n'y connaissent rien. Un petit carnet en fin d'album permet même d'appréhender les bases ou d'approfondir les techniques pour ceux qui dosent déjà. En fait, on pourrait comparer cette série à "Hikaru No Go" dans son approche : même si on ne connait pas le jeu de go, ce n'est pas ça qui fait l'intérêt de ce manga. Là c'est pareil. Et puis, il y a tellement de personnage barrés et de situations loufoques que c'est vraiment tout ce qu'il y a autour qui constitue le cœur du manga.

 

  • D’où est venue l’idée de faire un manga sur l’eSport ?

IZU est un passionné de jeux vidéo, et notamment de jeux de baston. Il traîne dans le milieu depuis les années 90 : il connait tous les acteurs du game et organise entre autres  des tournois et compétitions (Red Bull Kumite pour ce citer que celui-ci). Depuis longtemps, il avait envie de mixer ses deux passions : les manga et les jeux de baston. Il avait déjà fait un essai avec un ami commun au dessin (Shaos) il y a une dizaine d'années, mais non seulement l'eSport était encore réservé à des initiés, mais il était de plus difficile de créer un manga autour d'un jeu vidéo totalement inventé. Il y a 3 ans, il a reposté quelques extraits sur Facebook en disant qu'il aimerait bien remonter le projet. J'avais envie de retravailler avec lui, d'autant qu'IZU est un ami, donc je me suis proposée. IZU voulait que l'histoire tourne autour de Street Fighter : c'est non seulement un jeu fédérateur que quasiment tout le monde connait, et ça a en plus marqué les début de l'eSport. Nous avons fait des test pour qu'il puisse démarcher CAPCOM et négocier les droits d'utilisation de la licence, ainsi que Glénat. Et voilà !

 

  • Que penses-tu de l’eSport ?

Je suis heureuse que l'on parle d'eSport, car cela veut dire que l'on parle de jeux vidéo au grand public. Il y a un côté "show" qui me plait. La tension qu'il se dégage, la ferveur que cela draine, le côté épique visuel. Après, j'y émettrais les mêmes réserves que pour certains sport, lorsque l'argent pervertit la passion.

  • Pour revenir à ta vie de gameuse, quel est le pseudo que tu utilises le plus dans les jeux vidéo? D’où vient-il?

Mon pseudo de gameuse est Kalonzegeekette : Kalon (pour mon pseudo de dessinatrice) ze (=the) geekette (parce que je suis une geek dans l'âme^^)

 

  • Dans une semaine type, quel est ton temps de jeu en moyenne?

Cela a beaucoup fluctué ces derniers mois, car travaillant à côté, je passais tout mon temps libre sur le dessin. Dès septembre, j'espère pouvoir jouer le week end. J'ai même pris une Switch pour pouvoir jouer lorsque je serai en déplacement (dédicaces) parce que ça me manque. Il fut une époque où je jouais facilement 3 à 5h par semaine (parfois plus). Quand un jeu que j'attends débarque à la maison, une petite heure tous les jours, ça se case bien ;-)

 

  • Maintenant, parlons plus de jeu vidéo, comment et quand as-tu commencé ta vie de Gameuse?

Mes premiers jeux ont été des jeux électroniques (les ancêtres des gameboy pour les plus jeunes qui nous lisent), le TO7 et l'Amstrad (rhaaa Sorcery !!!). J'ai eu ensuite une NES et ça a été vraiment le point de départ. Ça ne s'est jamais vraiment arrêté depuis : Megadrive, Playstation, Saturn, Dreamcast, Gamecube, PS2, XBox, Vita, PS3, 360, PS4, Switch. Il me manque la XboxOne pour être à jour hahaha !

 

  • Quel est ton jeu du moment ? Y a-t’il un jeu auquel tu joues régulièrement ? Celui que tu attends le plus ?

Je joue actuellement à NiER Automata. J'aime beaucoup la direction artistique. Je ne joue pas particulièrement régulièrement à un jeu (à part Candy Crush et Ascension sur portable) car il y a trop de nouveautés que je veux essayer. Jusqu'à il y a pas longtemps, j'attendais de pouvoir mettre la main sur le dernier God of War (oui, je sais, j'ai du retard), et le prochain The Last of Us, mais je viens de voir une vidéo de Red Dead Redemption 2 et j'ai pris une claque. Pourtant, je n'aime pas trop les mondes ouverts, mais là... Ah oui, j'attends avec une très très grande impatience le Darksiders 3 car j'avais tellement aimé les 2 premiers opus !

 

  • Quels sont tes jeux cultes ?

Resident Evil 4 (mais quel jeu !!! bon, le 2 était topissime aussi, mais le 4 : mama !!!), la série des God of War, Gears of War 1 et 2, la série des Uncharted...

  • Sur quelle plateforme joues-tu ?

En ce moment, j'ai la PS4 Pro et la Switch. Je joue parfois sur PC, mais c'est assez rare.

 

  • Quel type de joueuse es-tu? Plutôt une joueuse solitaire ? Une joueuse qui joue beaucoup en réseau ? Une joueuse qui préfère les soirées entre amis à jouer à plusieurs ?

Je ne joue jamais en réseau, mais j'adore les jeux coop en local (je parle des modes campagne) depuis Champions of Norrath, et surtout la série des Gears of War ; il n'y en a pas eu tant que ça finalement auxquels j'ai joué : Army of two, RE5 et Diablo 3. Si les lecteurs ont des conseils, je suis preneuse ! J'aime aussi beaucoup jouer entre amis, en suivant plusieurs parties où chacun prend la manette à tour de rôle. Mais j'ai mes périodes solo aussi, où j'éprouve le besoin de me plonger seule dans un jeu et de me laisser porter par l'univers d'un titre. Ah oui ! Je suis aussi très friande des jeux musicaux : toute la série des Guitar Hero, Rock Band, Band Hero, le jeu de bongo sur Gamecube...

 

  • Plutôt consoles portables? Consoles de salon? Smartphones/tablettes? PC?

Pour passer le temps, je joue sur Smartphone ou tablette, souvent à des adaptations de jeux de plateau (Ascension, 7Wonders, etc...). Je joue de préférence sur console de salon, assez peu sur PC. Déjà parce qu'il faut du bon matos pour faire tourner de manière optimal les jeux, mais aussi parce que je suis bien trop habituée aux manettes. J'ai du mal avec une souris et un clavier. Alors, oui, je sais, on peut adapter des manettes de console, mais par habitude et facilité, je préfère les consoles. Pour le moment tout du moins.

 

  • Quel style de jeu apprécies-tu le plus ? Pourquoi ?

J'aime les jeux à narration imposée, type Uncharted. J'ai beaucoup de mal avec les mondes ouverts car je ne sais jamais quoi faire. Et puis ça me saoule de devoir aller chercher une vache égarée à l'autre bout de la map pour gagner quelques sous et de l'xp, puis repartir dans l'autre sens pour aller chercher un vieux grimoire dans un donjon et encore revenir pour une autre mission. J'aime découvrir ce que les scénaristes ont créé pour moi et me laisser guidée. Encore que, je crois que je vais me laisser tentée par le prochain Red Dead ^^

 

  • De manière générale, tu joues à quels styles de jeux ?

Plutôt des jeux d'action. Les envies varient selon mes besoins :  les Call of Duty Moderne Warfare étaient par exemple top pour se défouler sur des missions courtes après une journée de travail quand j'avais une petite heure devant moi. Les jeux plus long sont parfait pour les we d'hiver, etc.

 

  • Qu’est-ce qui, d’après toi, fait un bon jeu ?

Un bon jeu pour moi doit aussi avoir du rythme, alterner entre des phases d'exploration avec quelques énigmes, des phases d'action, et des phases de narration. Après, cela dépend aussi du level design : dans Gears, il n'y a pas d'exploration, ce n'est que de l'extermination, et les phases narratives sont plus là pour décorer qu'autre chose, mais ça fonctionne bien pour moi.

 

  • Quel est ton meilleur souvenir de Gameuse ? Ton pire ?

Je crois que mon meilleur souvenir remonte à une dizaine d'années, quand avec mon amie ont s'est aperçue qu'on avait joué toute une journée entière sans voir le temps passer. C'était sur Champions of Norrath sur PS2. Mais j'ai tellement de bons souvenirs sur beaucoup de titres.

Mon pire souvenir, si on peut le nommer ainsi, est sur Resident Evil 2 : à un moment du jeu, Claire passe dans une salle d'interrogatoire pour ramasser un objet, puis, en sortant et en longeant la vitre sans teint, un licker explose la vitre et lui saute dessus. Je crois que je n'ai jamais autant sursauté de toute ma vie ! Du coup, j'hésite à tester la VR sur Resident Evil 7 hahaha !

 

  • J’adore les bandes originales de jeux vidéo, est-ce qu’il te prend d’en écouter régulièrement? Une ou des OST de référence?

Il m'arrive quand je dessine de me mettre des playlist de film, dans lesquelles on trouve parfois quelques OST. Mais ma plus belle OST était celle de Astal sur Saturn

 

  • Quelle personne importante du Jeu Vidéo voudrais-tu rencontrer? Pourquoi ?

Je ne m'intéresse que peu aux acteurs du monde du jeu vidéo, mais je crois que j'aimerais remonter dans le temps et rencontrer tous les précurseurs du jeu pour leur demander quelle est leur vision et comment ils voient l'avenir du jeu vidéo pour la comparer avec l'évolution actuelle.

 

  • Quel regard as-tu sur ta vie de Gameuse jusqu’à présent? Comment vois-tu le futur du Jeu Vidéo ?

La 3D n'a pas marché. La VR en est encore à ses débuts, mais elle n'est pas (encore) faite pour tous. Je pense que la prochaine vraie évolution (révolution ?) sera atteinte lorsque le joueur pourra être projeté à l'intérieur du jeu, et le vivre totalement (genre avec des capteurs sensoriels). La 3D et la VR poussent déjà dans cette direction.

Mon seul souci, c'est qu'on va perdre ce qui pour moi fait l’intérêt d'une œuvre, à savoir la vision de l'auteur. Les plans de caméra, la réalisation, le rythme sont choisis pour faire ressentir et raconter des choses en particulier. Si le joueur est totalement acteur, on perd cette dimension de spectateur. Il n'y aura plus de frontière entre le joueur qui dirige un personnage, et le joueur qui incarne un personnage. Je ne suis pas certaine que cela me plaise en fait hahaha.

 

Souffres-tu des critiques des joueurs par rapport au fait que tu es une femme?>>> je ne joue pas en réseau donc je ne suis pas confrontée à ça. De plus, je ne fais pas de compétition, ça reste dans le cercle amical, donc je suis totalement épargnée. Mais je ne suis pas étonnée de ces propos : pourquoi le secteur du jeu vidéo serait épargné du sexisme et de la misogynie de nos sociétés ? Tant que le regard sur la femme n'aura pas changé (et cette éducation passe aussi par les femmes elles mêmes qui ne s'autorisent pas les choses, ou qui parfois brident les envies de leurs petites filles une fois qu'elles sont devenues mamans), les remarques sexistes continueront d'exister.

 

  • Pour conclure cet entretien, as-tu quel chose à dire en plus de tout ce que tu viens de nous raconter?

Ma petite phrase à moi, celle que je mets souvent en dédicace, c'est "Le jeu, c'est la vie", et je trouve que ça résume assez bien cet entretien, et ma façon d'aborder la vie. Merci de m'avoir lue, et j'espère pouvoir discuter de jeux vidéo avec vous si vous venez me voir en salon un de ces jours !"

 

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mes questions avec autant de passion.

Retrouvez Kalon sur les réseaux sociaux si vous avez envie de la connaitre plus, de lui parler de connaitre son actualité:

Facebook : KalonBDManga

Twiter : KalonBDmanga

Insta : kalon_dessinatrice

Merci beaucoup à vous lectrices et lecteurs d'avoir lu le cent-quinzième acte de LA PAROLE AUX GAMEURS.

Si vous aussi vous voulez participer à la rubrique en répondant à l'interview ou si vous connaissez quelqu'un de passionné de Jeux Vidéo qu'il serait intéressant d'interviewer, si vous avez des idées de questions à poser à me poser pour l'interview de la semaine, n'hésitez pas à me contacter avec des commentaires sur l'article, par le formulaire de contact, sur Twitter ou Facebook

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article