TEST de FLATOUT 4 (sur PS4): coincé dans la gadoue...

TEST de FLATOUT 4 (sur PS4): coincé dans la gadoue...

J'avoue que je n'aurais pas pensé testé un FLATOUT un jour... Parce que déjà la licence avait une réputation de jeux de courses arcade pas forcément terribles et puis au vu des succès commerciaux précédents, je ne pensais qu'il y aurait un nouveau jeu.

Et pourtant, KYLOTONN qui a bien repris en mains la série WRC a participé au développement avec TINY REBEL GAMES de FLATOUT TOTAL INSANITY qui est sorti en Mars dernier sur PC, PS4 (testé sur cette plateforme) et XBOX ONE.

Les développeurs de la renaissante saga WRC ont-ils de l'aussi bon boulot sur FLATOUT?

 

 

L'essence des FLATOUT

En commençant à jouer à FLATOUT TOTAL INSANITY, on se rend de suite compte qu'on a affaire à un jeu qui plaira aux fans d'origine car on retrouve un mode carrière qui mêlent championnats, courses, contre-la-montre entre autres, un mode multijoueurs en ligne. Le mode FLATOUT est aussi présent, c'est celui qui a fait la réputation de ces jeux et qui consiste à faire des cascades farfelues à votre conducteur qui se jettera de bon coeur dans gobelets géants pour vous faire marquer des points par exemple... Il y a aussi les matches à mort et mode carnage pour, en gros, faire du destruction derby avec vos véhicules complètement destroy.

De bonnes sensations au début puis...

En commençant les premières courses, j'avais de bonnes impressions sur le titre car on a des courses très arcade dans des décors variés, des raccourcis en veux-tu en voilà, des caisses se dégradent voire qui explosent et qui signifie la fin de la course direct. Ces voitures d'ailleurs, on en achète de nouvelles grâce à vos gains en jeu et celles que vous possédez vous pouvez les améliorer avec des pièces à acheter. On a affaire à un jeu de courses arcade assez cools avec des décors destructibles d'ailleurs pour certains. La jouabilité est super facile à prendre en mains même si elle devient délicate lorsqu'on active la nitro... La musique est bien bonne avec de la bonne musique rock bien choisie.

Le tout est plutôt correct mais ce qui ternit un peu la note positive du jeu ce sont deux aspects:

  • le déroulement des courses
  • le visuel brouillon.

 

Une plongée dans le côté brouillon

En fait, ce qui pêche dans le jeu c'est déjà le déroulement des courses contre l'IA qui peuvent être très aléatoire. C'est-à-dire que l'IA est très agressive et ne laisse rarement une chance de réussir un choc contre un de vos adversaires... Ce qui a pour conséquence soit un lourd retard soit un véhicule détruit dans un mur. Finalement,on se retrouve à faire plusieurs fois certaines courses ce qui peut des fois être un peu lourdingue.

Ensuite, visuellement, le jeu est brouillon. De manière générale, le jeu est plutôt agréable à regarder même si c'est loin d'être le jeu du moment mais on a droit à des baisses de framerate fréquents et surtout des fois des décors peu lisibles et on prend rapidement un objet ou un mur car on n'arrive pas à le distinguer avec l'ensemble de la vue ce qui peut être déstabilisant...

La sensation de vitesse, elle, est excellente!

 

 

Y avait de l'espoir!

FLATOUT TOTAL INSANITY démarrait très bien avec un jeu combinant des courses arcade fun à jouer, des circuits bien pensés avec beaucoup de raccourcis et forcément les mode Flatout assez cool. Mais la difficulté de l'IA et l'aspect visuel brouillon gâche les retrouvailles avec une licence qui finalement n'a pas droit à un comeback qui rehausse le niveau.

C'est bien dommage car ce genre de jeu fun est assez rare et donnent des courses bien sympathiques pourtant!

 

Pour vous lancer dans ce titre, commandez-le par ici sur:

Amazon

Fnac.com

 

DEVELOPPEURS/EDITEURS/DISTRIBUTEURS:

STRATEGY FIRST / KYLOTONN / BIGBEN INTERACTIVE

Testé en version dématérialisée sur PS4, existe également sur XBOX ONE et sur PC ainsi qu'en version disque.

CLASSIFICATION : 12+

Starsystemf © 2012 -  Hébergé par Overblog