ACTUALITE : #GORN la simulation de #gladiateur en #VR disponible en #EarlyAccess

  • Starsystemf
  • Actualité

GORN : la simulation de gladiateur en VR est disponible en Accès Anticipé

- Poussière, tripes et tétons d’armure -
 

Les ambianceurs de la brousse de Free Lives (Broforce, Genital Jousting) et les colons de Devolver Digital (Broforce, Genital Jousting) viennent de livrer leur dernière production commune : la très attendue simulation de gladiateur en réalité virtuelle, GORN, est disponible en Accès Anticipé sur Steam. Pour le moment réservée aux heureux possesseurs de HTC Vive, l’expérience rétrofuturiste de baston sanguinolente s’échange contre 19,99 €, avec 25% de réduction jusqu’au 17 juillet. Ou jusqu’à ce que l’empereur décrète la fin de la promotion, c’est selon.

Watch the Video

Après Genital Jousting et Broforce, Free Lives nous livre une simulation de combat cathartique et musclée qui s’appuie sur un système de combat entièrement basé sur la physique. Avec Gorn, vous prenez l’habit et l’épée de gladiateurs querelleurs qui laissent libre cours à leur brutalité la plus fantaisiste ! Tout cela dans le monde merveilleux de la réalité virtuelle, bien entendu !

Esquintez sauvagement une horde d’opposants mal fagotés et mal animés à l’aide d’épées, de massues, d’arcs, de nunchakus, de couteaux, de marteaux ou même à mains nues ! Une seule limite au carnage : votre imagination et la décence humaine ! La simulation ultime de cassage de bouches en VR vous tend désormais les bras avec cet Accès Anticipé.

« Tout le monde doute aujourd’hui de l’intérêt et de la viabilité de la réalité virtuelle, ainsi que de sa contribution à l’évolution positive de la société. Il est à noter que GORN permet de désosser ses opposants, puis d’utiliser les membres ainsi obtenus pour les frapper jusqu’à ce que leur tête éclate. »  détaille le CFO de la société Fork Parker.

Plus d’infos sur GORN sur le site gornvr.com et suivez @Free_Lives sur Twitter. Achetez-le parce que sinon, à quoi bon ?

Starsystemf © 2012 -  Hébergé par Overblog