Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

ACTUALITE : Un nouveau chasseur pour #EvolveGame : KALA!

Kala le nouveau Chasseur est disponible pour Evolve

Un nouveau Chasseur unique de la classe des Soutiens qui utilise les capacités des Monstres

Rejoignez la conversation Twitter en utilisant le hashtag #EvolveGame

 

 

2K et Turtle Rock Studios annoncent que Kala, un nouveau chasseur de la classe des Soutiens, est disponible pour Evolve, le jeu de tir en 4v1 dans lequel quatre chasseurs combattent en mode coopératif pour vaincre un monstre lui-même dirigé par un joueur unique. Ce nouveau Soutien utilise les capacités des différents Monstres d’Evolve. Kala est disponible individuellement ou dans le Hunting Season 2*, qui inclut également Gorgon (Monstre), Lennox (Assaut), Jack (Trappeur) et Emet (Soigneur).

 

Le Dr Kala Kapur est une experte en biologie spécialisée dans les monstres et elle a épissé leur ADN dans son propre génome afin de pouvoir contrôler leurs pouvoirs et de les utiliser en combat. Son éventail d'aptitudes uniques inclut :

 

  • MISSILES SIRÈNE

Une amélioration de la technologie du Kraken, ces missiles aéroportés à tête chercheuse se dirigent sur les ennemis proches. S'ils sont placés au sol, ils deviennent plus puissants mais plus lents et agissent comme des mines à tête chercheuse.

 

  • PLATEFORMES DE TÉLÉPORTATION

Une amélioration de la technologie du Spectre, ces plateformes créent des failles qui permettent aux coéquipiers de se déplacer instantanément d'un endroit de la carte à l'autre.

 

  • RÉDUCTEUR D'ARMURE

Utilisant la technologie d'armure Goliath, le réducteur d'armure tire un rayon qui élimine temporairement l'armure du monstre. L'armure se régénère rapidement une fois que la connexion du rayon se brise.

 

Retrouvez plus de détails sur Kala sur le blog d’Evolve : https://evolvegame.com/fr/news/FR-introducing-kala-the-new-support

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article