Le blog Gaming de Starsystemf

Le blog Gaming de Starsystemf

Le plaisir de jouer avant tout!

OH LA LA CETTE MUSIQUE! SONIC THE HEDGEHOG (Master System) Green Hill Zone - Masato Nakamura

OH LA LA CETTE MUSIQUE! SONIC THE HEDGEHOG (Master System) Green Hill Zone - Masato Nakamura

SONIC THE HEDGEHOG fait partie de mes séries de jeux cultes sans hésitation! Il fait partie des premiers jeux à m'avoir procuré de fortes sensations vidéoludiques qui m'ont marqué et cela tout au long de ma vie de joueur même si les derniers jeux m'ont en général déçu (sauf SONIC GENERATIONS).

Un des éléments qui m'ont fait aimé le jeu, ce sont les musiques dont une des plus connues: la musique de la GREEN HILL ZONE, le premier niveau du jeu. J'ai connu SONIC d'abord sur MASTER SYSTEM. Le jeu était déjà fun mais l'univers sonore et musical m'avait déjà conquis pour des années...

Le style de musique fait penser aux meilleurs musiques de jeux de plateformes: rythmées et entrainante.

On doit cette musique au compositeur Masato Nakamura.

 

Masato Nakamura

Masato Nakamura

Ce musicien compositeur a réalisé l'OST de SONIC 1 et 2 et c'est tout! C'est bien dommage! Il a repris du service pour la sortie de SONIC GENERATIONS (jeu qui a fait remonter en flêche ma passion pour le hérisson bleu) mais seulement en tant que superviseur de la bande sonore. Bande son d'ailleurs que je recommande avec pas mal de remix de morceaux connus de la série! Après cela, il a monté un groupe de musique japonais DREAMS COME TRUE.

Pour compléter cet article, je vous ai mis plus bas la version Megadrive (encore meilleure :-) ) ainsi que des remixes en guitare électrique, en dubstep et à acapella (si si lol).

Je vous recommande l'écoute de la version Video Games Live Vol.2 qui est de toute beauté.

 

N'hésitez pas à partager cette musique, à me dire ce que vous pensez de ce morceau choisi en commentaire, sur Twitter ou Facebook!

Bonne écoute et à très vite pour de nouveaux morceaux!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article